Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Les semi-conducteur égalent $255,6 milliards en 2007

Par - Source: TG Daily | B 1 commentaire

La danse des wafersSelon la SIA (Semiconductor Industry Association), le marché du semi-conducteur représente 255,6 milliards de dollars en 2007. C’est une augmentation de 3,2 % par rapport à 2006.

L’année 2007 sauvée

Le moins que l’on puisse dire, c’est que 2007 fut une année mouvementée pour les semi-conducteurs. Le début d’année fut bien difficile, mais le second semestre fut beaucoup plus clément et permit aux acteurs de sortir la tête de l’eau (cf. « Les semi-conducteurs se portent mieux au mois d’août »). Certains analystes optimistes pariaient même d’une hausse annuelle de 3,5 %.

C’est donc finalement moins que prévu. Les ordinateurs personnels, les outils mobiles et l’électronique grand public continuent de tirer le marché vers le haut. ll est néanmoins intéressant de voir que la SIA fixe un objectif très optimiste pour 2008, tablant sur une croissance de 7,7 %.

Des prévisions trop optimistes ?

Ce chiffre peut surprendre lorsque l’on sait par exemple que les fabricants de NAND tablent sur une réduction des commandes en raison d’un surplus de stock (cf. « La NAND se stabilise en 2008 »). Pour rappel, c’était justement la NAND qui avait sauvé le marché au mois d’août dernier. Les fabricants devront donc trouver un autre cheval de bataille si cette prévision se concrétise. De plus, la situation économique américaine pousse de nombreuses compagnies à penser que le marché des PC, qui pèsent lourd dans la balance des semi-conducteurs, devrait connaitre une période creuse en 2008 (cf. « Plus de 100 millions de GPU au dernier trimestre 2007 ») et « Les PC n’ont plus la première place chez Qimonda »).

D’ailleurs, la SIA se place en opposition directe avec des firmes d’analyses comme Gartner ou iSppli qui parlent respectivement d’une hausse de seulement 6,2 % et 4,5 % pour 2008 en raison, en plus des facteurs mentionnés, des coûts de production toujours plus élevés résultant de l’augmentation de la finesse de gravure (cf. « Futur baisse au pays des semi-conducteurs ? » et « Les semi-conducteurs en chute libre début 2008 »).

Commentaires
Afficher 1 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Imp , 3 février 2008 21:05

    "des coûts de production toujours plus élevés résultant de l’augmentation de la finesse de gravure"

    Heuu ... je ne comprends pas tres bien , j'ai toujours entendu et lu que grace a des finesses de gravure plus fines , les couts etaient au contraire diminues ??