SFR Home 3G : c'est disponible

Comme prévu, SFR propose enfin une offre femtocell, sous le nom de SFR Home 3G. Pour rappel, le femtocell est une technologie qui permet de déployer une antenne de très faible puissance (d'où le préfixe femto, qui vaut 10-15) et d'offrir une réception de qualité aux utilisateurs proches de la borne en question.

Un boîtier Ethernet

Le boîtier femtocell se connecte en Ethernet et est utilisable sur n'importe quel réseau connecté à Internet, pour peu qu'il offre un débit descendant de 512 kilobits/s. SFR indique tout de même que le système est incompatible avec les FreeBox V1 et V2, les anciennes Box de chez Neuf (Trio 2, C BOX et Sagem F@ST 3302 ainsi que les modems Bewan de chez Telenet. Au niveau des téléphones, il faut un modèle 3G et les modèles suivants sont incompatibles : Samsung Z140V, ZV10 et Z500V, Sony Ericsson V600i, HTS SFR S300+, Sagem my600V et LG U8290.

Ce que ça apporte

Le boîtier (proposé 199 € sans engagement) permet en fait d'offrir une couverture 3G correcte, sur une portée de 15 m autour de la borne. Les appels, les MMS, SMS et l'accès à Internet sont bien évidemment possibles à travers la borne mais tout est facturé de la même façon que si l'utilisateur est connecté au réseau classique. L'appareil sert donc uniquement à proposer une bonne couverture réseau aux personnes oubliées de la 3G. Dans la pratique, SFR propose de lier 5 numéros à l'abonnement : celui de l'abonné et quatre autres, choisis par l'abonné. Attention, le changement de ces numéros sera facturé entre 2 € (sur le site de SFR) et 4 € (au service client). Et à l'utilisation, seules quatre personnes pourront utiliser les services de la borne simultanément.

Les désavantages

L'offre a aussi quelques désavantages. Outre le fait qu'on pouvait espérer la gratuité des communications, la qualité des communications est directement impactée par le trafic sur la ligne : une connexion saturée (parce que l'utilisateur regarde un film en VoD, par exemple) pourra poser des problèmes aux utilisateurs de la 3G. L'autre problème, c'est évidemment celui de la santé : qui veut vraiment installer une antenne relais chez lui, alors que les doutes sur l'innocuité des ondes font la Une des médias ? SFR indique tout de même que l'OMS ne considère pas les boîtiers femtocell comme dangereux (avec une puissance démission de 0,01 W) et que le DAS est de 0,035 W/kg. À titre de comparaison, un appareil Wi-Fi émet au maximum à 0,1 W et le DAS d'un téléphone comme l'iPhone 3G est de 1,38 W/kg.

Dans les faits, l'offre de SFR est intéressante pour les personnes qui ne captent pas le réseau 3G mais ne révolutionne pas le marché.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • pluies
    ... Mais ça pue !

    Raquer 200€ pour AMELIORER le réseau de SFR avec une box ? Puis raquer encore pour chacun des numéros ? Et raquer comme si on était sur une connexion 3G classique ? C'est honteux.

    Je suppose aussi que les x Mo après lesquels la connection est bridée (500 chez Orange, je sais pas pour SFR) s'appliquent aussi quand on passe par le femtocell ?
    4
  • charlyoleg
    SFR a une approche intéressante :
    Proposer des services spécifiques aux oubliés des réseaux "modernes" : femtocell pour la 3G et satellite pour internet.
    C'est un peu le contre pied au tout urbain des déploiements des réseaux du "futur" (fibre optique), même si évidemment cela a un coût certain pour le consommateur !
    1
  • turlupin en ptard
    Franchement, si on a chez soi une connexion assez bonne pour répondre aux exigences du bidule en stabilité et BP, il faudrait en tenir une sacré couche pour vouloir se pourrir la tête en téléphonant avec un GSM pour lequel on va payer les communications plein pot, sans aucun avantage, plutôt qu'en utilisant gratos un filaire relié à la box ou, au pire, avec un "sans fil" relié à la box !
    Enfin... il y aura toujours des Kevin pour vouloir se la jouer en disant "Oué-euuuuuu ! Moi j'ai une antenne GSM chez moi-euuuuuuuu, je paye pour rien mais ça le fait grave-euuuuuuu !"
    Sans parler du plaisir d'emmerder ses voisins avec un truc qui risque de générer des nuisances avérées et d'autres à découvrir.
    C'est beau le "progrès" !
    5