Shiness : une vidéo de gameplay enthousiasmante

Shiness – First Gameplay Trailer

C’est en 2014 que les français d’Ynnis Interactive (renommé depuis Enigami) ont lancé la campagne Kickstarter de Shiness, un projet ambitieux mêlant jeu de rôle à la japonaise et jeu de combat. Après un financement réussi sans pour autant atteindre un financement faramineux (lire : « Shenmue III bat le record du jeu le plus financé sur Kickstarter »), et l’arrivée de Focus Home Interactive à l’édition, la phase de production arrive enfin à son terme, et le jeu s’apprête à sortir dans le courant de cette année. L’occasion pour le studio de commencer à communiquer un peu plus précisément sur les tenants et les aboutissants de son titre grâce à un trailer franchement sympathique.

Un RPG original

Durant un peu plus d’une minute trente, il sera possible d’en apprendre plus sur quelques-uns des éléments clefs du gameplay de Shiness, et notamment sur son système de combat qui change radicalement des classiques du RPG. En effet, Enigami a fait le choix d’intégrer de nombreux éléments traditionnellement réservés au jeu de combat. Les affrontements s’effectueront donc uniquement en un contre un, et chacun des personnages jouables bénéficiera d’une palette de coups et d’esquives qui lui permettront de triompher des divers monstres qui peuplent le monde de Mahera.

Au-delà du combat, chaque personnage disposera aussi de capacités spéciales permettant d’explorer les moindres recoins de la carte. Il faudra apprendre à jongler entre les cinq héros disponibles pour progresser au sein de Mahera, et résoudre les énigmes qui le peuplent. Au vu de ces premières images, Shiness semble plein de promesses, et l’on ne peut que rester admiratif devant le travail effectué par ce petit studio indépendant. Shiness est prévu pour le courant de l’année 2016, et devrait sortir sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.



Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire