Smartphones : 95 % des iPhone sont chiffrés, seulement 2 % chez Android

Pour le FBI, les terroristes devraient plutôt utiliser des smartphones Android. C'est ce qui ressort d'une étude révélée par le Wall Street Journal, qui explique que la quasi-totalité des smartphones d'Apple en activités bénéficient d'un cryptage de leurs données. Au contraire, seulement 2 % des smartphones Android seraient chiffrés.

Pas de chiffrement total avant Android 6.0 Marshmallow

La raison est simple : seulement 2 % des smartphones Android sont sur la version 6.0 du système, la toute première sur laquelle Google a imposé le chiffrement total des données. Les autres smartphones Android sont vulnérables. Chez Apple, seul 5 % des smartphones en activité sont sur une version antérieure à iOS 9, qui peut ne pas chiffrer ses données. Certes, le parc des appareils Android est immensément plus grand, et fragmenté, et sa gestion est largement plus difficile que chez Apple, notamment pour les mises à jours du système.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • paranos vous avez dit paranos...
    0
  • Paranos je ne sais pas, parce qu'un simple vol de téléphone peut donner accès à énormément d'informations personnelles. Ces machins sont devenus nos porte-clés, nos agendas, et même parfois nos modes de paiement (NFC).
    De fait, sans chiffrement, en cas de vol/perte, cela devient donc un vrai souci.

    Ceci dit, décider de crypter sciemment ses données peut aussi faire partie d'une démarche psychologique de la parano du complot.
    1
  • Il faut se dire que Google laisse le choix de chiffrer ou non les données.
    Apple lui ne le laisse pas.
    Il chiffre que tu le veuilles ou non.
    0