Un appareil photo pour smartphone contenant 500 000 optiques

Le prototype de Toshiba (source : The Asahi Shimbun)Le prototype de Toshiba (source : The Asahi Shimbun)

Toshiba aurait développé un capteur pour smartphone de 5 mm par 7 mm contenant 500 000 optiques de 30 µm de diamètre, selon the Asahi Shimbun. Cette technologie permettrait de changer à la volée le point de focus de la photo après avoir pris le cliché.

500 000 optiques pour une photo

La technologie n’est pas nouvelle puisque Lytro fut le premier à sortir un appareil similaire. Néanmoins, c’est la première fois que l’on voit un tel capteur destiné à intégrer les smartphones. Jusqu’à présent, la technologie se limite à des compacts.

La technologie s’inspire des yeux de certains insectes. Chaque optique capture une image différente se concentrant sur un point précis. Un logiciel permet de jouer avec ces informations pour modifier les parties nettes et floues. En plus de demander un module optique assez imposant, cette technologie requiert aussi une puissance de calcul qui n’est pas toujours compatible avec les smartphones. C’est donc un pari audacieux qu’entreprend Toshiba qui planifie une commercialisation de son module d’ici 2013.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Avec la puissance des smartphones en ce moment je ne pense pas que ce soit un véritable problème...
    1
  • Enfin la révolution plein-optique est là!
    Depuis le temps que j'attends ça...
    Peut-être un jour un mur écran plein-optique qui permettra de voir comme si l'on regardait à travers une vitre!
    Pour dialoguer avec ses amis à l'autre bout du monde bien entendu.
    A dans 15-20 ans...
    1
  • Quid du type du futur conteneur d'une image capturé par ce système ? Et de sa compression ?

    Parceque capturer 500.000 images à la place d'une seul tout en restant aussi rapide qu'on appareil photo conventionnel, c'est pas comme si on multipliait théoriquement le temps de traitement par 500.000 !
    Même le meilleur octo-core du marche PC ne pourrais pas suivre...

    Un conteneur d'image nouveau compatible avec ce système, en soi ce n'est pas bien compliqué.. La ou je suis curieux, c'est bien la futur compression d'image qui s'en suivra. Sous Photoshop, je sais retrouver une image net à partir d'une image flou et d'une image en passe-haut. J'imagine donc qu'il prendront une dizaine d'image de référence en passé hut et qu'il joueront sur la compression des images flou (les zones en bokeh)... Enfin j'en sais rien. Je sais juste que sur le maximum théorique du capteur (prendre donc les 500.000 photos), c'est totalement incompatible et hors de portée de n'importe quel smartphone actuel et futur proche/moyen.
    0