Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

HTC M7 : le prochain smartphone quad core de HTC

Par - Source: Tom's Hardware | B 17 commentaires

HTCHTC

Selon nos collègues américains, HTC préparerait un nouveau smartphone doté de quatre cores pour le début de l'année 2013, le M7. Ce modèle serait doté de la dernière puce de Qualcomm, l'APQ8064, d'un appareil photo de 13 mégapixels et d'un grand écran de 5 pouces avec une définition HD, soit du 1 280 x 720 ou même du 1 920 x 1 080. Il se murmure que HTC pourrait produire entre 4 et 5 millions d'exemplaires de ce téléphone pour le premier trimestre, ce qui en ferrait évidemment un des modèles vedettes du début de l'année.

Ce smartphone devrait aussi être construit en aluminium, dans un boîtier « unibody », c'est-à-dire construit d'une seule pièce. Le haut de gamme actuel utilise déjà cette technique avec succès. Selon les rumeurs, HTC devrait lancer ce modèle en début d'année alors que la société attend traditionnellement le Mobile World Congress, qui se tient à la fin du mois de février à Barcelone.

Afficher 17 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • jayr0m , 7 décembre 2012 16:01
    Certaines Sources envisage que la puce de ce terminal soit un TEGRA 4. Qui vivra jusqu'au CES verra ;) 
  • -1 Masquer
    gento_koken , 7 décembre 2012 23:29
    ça fait comme meme un bon bout de temps qu'ils s'en parlent.

    HTC J Butterfly pour l'Asie: https://www.youtube.com/watch?v=Jbhn9QQrUBw

    HTC Droid DNA pour les états Unis: https://www.youtube.com/watch?v=waaX-5igwXg

    Il sortira s'en doute en Europe vers Mars Avril avec un processeur plus puissant que les 2 versions cité ci-dessus. ;) 
  • -1 Masquer
    gento_koken , 7 décembre 2012 23:30
    Et concernant la résolution il est de 1080p.
  • turlupin en ptard , 8 décembre 2012 02:05
    Citation :
    doté... d'un appareil photo de 13 mégapixels
    Dont on passera sous silence les qualités optiques, la taille des photosites, leur rapport S+B/B, et tous ces petits détails sans importances puisque tout ce qui compte pour le pigeon c'est le nombre de Mpix...

    :sarcastic: 
  • -3 Masquer
    Basilic et Pistou , 9 décembre 2012 13:39
    gento_kokença fait comme meme un bon bout de temps qu'ils s'en parlent.HTC J Butterfly pour l'Asie: https://www.youtube.com/watch?v=Jbhn9QQrUBwHTC Droid DNA pour les états Unis: https://www.youtube.com/watch?v=waaX-5igwXgIl sortira s'en doute en Europe vers Mars Avril avec un processeur plus puissant que les 2 versions cité ci-dessus.

    Celà fait QUAND même !!!!!!!
    Il sortira SANS doute !!!!!!!
  • 1815 , 9 décembre 2012 22:00
    citées?
  • -3 Masquer
    yannp77 , 9 décembre 2012 22:01
    @Basilic,
    Si tu passes ton temps à corriger les fautes des autres, t'es pas couché! Tu as oublié plusieurs fautes dans ce post, d'ailleurs...
    @+ ;) 
  • turlupin en ptard , 10 décembre 2012 04:55
    Citation :
    @Basilic,
    Si tu passes ton temps à corriger les fautes des autres, t'es pas couché! Tu as oublié plusieurs fautes dans ce post, d'ailleurs...
    @+ ;) 

    S'il a réagi sur ces deux-là c'est sans doute qu'elles lui font le même effet qu'à moi : souvenir de la craie qui grince sur le tableau noir humide à l'école primaire.

    Comment peut-on faire ces fautes-là à moins d'être profondément acculturé, paresseux et dépourvu d'amour-propre ?
    Ce sont de vraies horreurs !

    Je sais bien que l'école a des défauts et est responsable d'une partie de l'illettrisme et de l'inculture de mes concitoyens... mais d'une partie seulement ! Faut pas déconner !
    Le reste c'est la flemme et le manque de respect de soi-même, sans parler de celui des autres, créés et entretenus par ce sentiment décourageant qu'on est incapable de s'améliorer, sentiment créé et entretenu par ceux qui ont intérêt à maintenir les peuples dans une ignorance massive, écrasante, favorable au maintien au pouvoir des salauds.

    On ne naît pas avec une maîtrise parfaite de la langue et de la culture, on les acquiert et on ne se défausse pas sur d'autres que soi de cette responsabilité. Ce serait trop facile.
    Ras-le-bol des soi-disant "victimes de la méthode globale" qui prétendent qu'ils n'y peuvent rien !
    Tout le monde ne peut pas forcément résoudre de tête un système d'équations différentielles, mais apprendre à parler et écrire à peu près correctement la langue que l'on utilise tous les jours depuis qu'on sait dire "areu, areu..." est à la portée de tout le monde, il suffit de le vouloir !
    Mais c'est tellement plus facile de prétendre que c'est parce que la langue est compliquée, qu'il y a des tas de pièges et des règles absurdes...
    C'est l'ignorance qui fait que l'on trouve ces règles absurdes puisqu'on ne sait pas quelle est leur utilité. L'orthographe, la grammaire, la syntaxe, la ponctuation sont des ensembles de règles qui permettent de codifier et transcrire le sens des sons plus ou moins esthétiques que peut produire un gosier humain afin d'en faire un moyen de communication puissant, précis, élégant, efficace.

    Si vous pensez que l'orthographe ne sert qu'à embêter les paresseux, lisez donc ceci :

    Le Garde des Sceaux fit un saut de côté pour éviter de se faire arroser de la pisse contenue dans un seau qu'un sot renversa sur son passage.

    Des exemples de cette sorte il y en a à la pelle ! Et de bien plus subtils, particulièrement avec la ponctuation.

    Même chose pour toutes les règles du langage : elles ont une origine, une utilité incontestable et une logique interne, pas toujours évidente, certes, qui résultent du fait que le langage a une histoire, qu'il a subi des mutations, des métissages, des innovations qui reflètent le progrès des connaissances accumulées par l'homme au fil des millénaires.

    Se sentir brimé, vexé, parfois humilié de parler ou écrire comme un goret ne suffit pas pour prétendre que l'on doit simplifier la langue pour mettre tout le monde au niveau du plus nul car, alors, on finira par ne plus être capable d'exprimer une idée personnelle ou originale ni de la faire comprendre à d'autres, de même qu'on ne comprendra plus ce que les autres auront à dire.
    C'est le grand piège que les puissants du monde tendent à leurs victimes qui ne pourront plus comprendre comment elles se font enculer ni se rassembler pour se défendre puisqu'elles n'arriveront plus à communiquer autrement que par onomatopées, toute forme de construction sémantique un tant soit peu ambitieuse relevant dès lors du domaine réservé de ceux qui mènent le monde... à sa ruine !

    Alors, analphabètes, illettrés, paresseux, mous du gland, crétins congénitaux et autres handicapés de la pensée et de la communication, unissez-vous pour vous sortir les doigts du cul, vous ré-approprier votre langue pour pouvoir dire ce que vous avez à dire, à votre façon (si vous n'avez rien d'intéressant à dire, faites comme d'habitude : fermez vos gueules et faites semblant de n'en penser pas moins, ça vous donnera l'air intelligent), pour pouvoir déchiffrer les mensonges des politiciens et détecter la vacuité insondable des discours prétentieux de BHL, Glucksman et consorts.

    En bref (je sais, c'est de l'humour ! :D ), cessez de prétendre que vos lacunes langagières et culturelles sont une fatalité, échappent à votre responsabilité comme à votre pouvoir d'y remédier et d'attendre qu'on vous plaigne !

    Remuez-vous les neurones pour des choses qui en valent la peine et vous aurez peut-être la chance de découvrir les joies profondes que peut apporter la maîtrise de notre premier moyen de communication : la tchatche !

    Bon... entre le début de ce message et maintenant, il doit y en avoir un paquet qui ont décroché... tant pis... pour eux !

    Ne vous tracassez pas, c'est juste le fruit d'insomnies récurrentes... ;) 

    À la prochaine nuit blanche !!! :hello: 
  • Basilic et Pistou , 10 décembre 2012 17:22
    Citation :
    @Basilic,
    Si tu passes ton temps à corriger les fautes des autres, t'es pas couché! Tu as oublié plusieurs fautes dans ce post, d'ailleurs...
    @+ ;) 


    Je n'aurais jamais répondu mieux que vient de le faire mon ami Turlupin en ptard, que je salue bien bas et remercie ici de si bien me comprendre, lui !

    Les fautes de frappe, passe encore, puisque la flemme de se relire est de mise sur les forums. Le "SMS staïle", passe encore, puisque les boutonneux "accro" à leurs smartphones ont le droit de venir "s'exprimer" (c'est également de l'humour, hein !) sur les forums.

    Par contre, employer des mots, des termes ou des formules erronées ne font que prouver que l'on ne comprend rien à la langue que l'on utilise. Et, si l'on ne comprend rien à la langue que l'on utilise, il y a fort à parier que l'on ne comprenne rien non plus ce que l'on dit et que, conséquemment, on ne dise que des bêtises (pour rester poli) !!

    Bonsoir.
  • magellan , 10 décembre 2012 17:33
    Citation :
    @Basilic,
    Si tu passes ton temps à corriger les fautes des autres, t'es pas couché! Tu as oublié plusieurs fautes dans ce post, d'ailleurs...
    @+ ;) 


    Ta réflexion me fait tiquer à plus d'un titre. Autant, corriger les messages des autres intervenants du forum revient à espérer convertir du plomb en or (ahhh douce alchimie...), autant quand il s'agit du texte même de l'article, il me semble indispensable de corriger très rapidement les plus grosses fautes (voire toutes, dans la mesure du possible). Pourquoi? Parce que les articles en question SONT le fond de commerce d'un site, parce que c'est LA première chose que lisent les gens en venant ici. Je rappelle tout de même que beaucoup de lecteurs n'interviennent jamais sur le forum, ce qui signifierait (je suppose) qu'ils sont simplement là pour le rédactionnel, et non les commentaires qui sont finalement une annexe aux dits articles.

    Dans ces conditions, ton idée serait alors de dire "Tiens, un article du journal le Monde est truffé de fautes. Tant pis... on n'est pas là pour les corriger". Erreur! Le rédacteur, quand il a pour position d'initier l'article (et non les commentaires qui suivent) a pour principale tâche d'offrir un contenu lisible, correct, et représentatif de la qualité globale du site. Je ne blâme pas, je ne mets pas en cause les compétences, cependant je considère comme indispensable de se relire, et si nécessaire de transmettre le texte à quelqu'un de plus "pointu", rien que pour offrir un rédactionnel à la hauteur.

    Enfin, il n'est que trop facile de revendiquer un "On est sur le web, on peut faire ce qu'on veut". Non, trois fois, mille fois non! Contrairement à l'oral qui autorise bien des largesses (même si j'ai les tympans qui saignent en entendant certains propos à la radio), l'écrit n'est guère tolérant avec les fautes. J'en fais, je suis le premier à le reconnaître. J'ai également cette maladie de procrastiner quand il s'agit de me relire... Mais pour autant, quand c'est pour offrir un article à mes lecteurs, je me donne les moyens de ne pas trop me rater.

    PS: Antidote sur PC ne vaut pas si cher, surtout quand on peut le passer dans ses frais professionnels. Il corrige un maximum d'horreurs grammaticales, il sait se monter précis dans nombre de formulations, et j'ai du mal à m'en passer maintenant.

    A bon entendeur...

    PS2: A turlupin, je me souviens aussi du tampon poussiéreux qui venait se défaire de sa blancheur sur nos tempes quand le maître voyait des atrocités. Ah, doux souvenir "Tiens, notre âne n'a pas ses deux oreilles!" et paf... une oreille en poudre! :D 
  • bastoss34 , 10 décembre 2012 17:48
    "Alors, analphabètes, illettrés, paresseux, mous du gland, crétins congénitaux et autres handicapés de la pensée et de la communication, unissez-vous pour vous sortir les doigts du cul, vous ré-approprier votre langue pour pouvoir dire ce que vous avez à dire, à votre façon (si vous n'avez rien d'intéressant à dire, faites comme d'habitude : fermez vos gueules et faites semblant de n'en penser pas moins, ça vous donnera l'air intelligent), pour pouvoir déchiffrer les mensonges des politiciens et détecter la vacuité insondable des discours prétentieux de BHL, Glucksman et consorts."..;sorti de son contexte , on dirait du desproges en plus actuel, que je cite : Alors comme ça bande de jurés sous doués végétatif gorgés d'inculture crasse et de coca cola tiède, quand on vous parle d'introduction liminaire, vous ne voyez pas où est le pléonasme ? non ...

    Je suis même certain, Monsieur Zitrone, qu'en m'entendant parler d'introduction liminaire, la plupart de ces iconoclastes de la linguistique s'imagine être tombé sur un court de sodomie artisanale ...

    J'ai dis Liminaire, j'ai pas dis Luminaire, enmanchés que vous êtes !

    Hélas, dieu m'tripotte, hélas, hélas, hélas, qui dans ce beau pays de France sait encore parler sans l'écorcher, la langue de nos pair ?

    Qui à part nous deux Léon qu'on est les derniers ?

    Qui dans cette époque que je s'rais été heureux de n'avoir pas vécu au niveau d'la culture dont au sujet d'laquelle je suis été si consterné !

    Ah vous pouvez rire ! Vous pouvez rigoler ! Amputés de la syntaxe ! Diminués du vocable ! Handicapés de la sémantique ! Castrés du verbe ! Emasculés du subjonctif !

    L'expression Emasculés du subjonctif pourra vous surprendre Mr Zitrone, mais vous savez comme moi que devant un subjonctif il y a "que" et des qu'on coupe le "que" y'a émasculation ... ]

    Pierre Desproges dans Les réquisitoires du Tribunal des Flagrants Délires avec en invité : Léon Zitrone.
  • magellan , 10 décembre 2012 17:54
    Pour paraphraser le capitaine Haddock... "Pas pléonasme, ECTOPLASME!"

    :rofl: 
  • 1815 , 10 décembre 2012 19:35
    moi j'ai appris à lire avec alexandre-benoit berurier...
  • turlupin en ptard , 10 décembre 2012 19:59
    Desproges ! Que mes élucubrations matutinales aient pu éveiller en toi le souvenir de ce génie caustique qui n'avait rien à cirer des imbéciles me laisse pantois et tout ému, submergé que je suis par le vertige d'une telle comparaison à laquelle je n'eusse jamais osé prétendre !

    Que magellan se réfère à un capitaine au long cours dont les apports incontournables à l'art de l'injure constituent une somme indépassable me semble en parfaite adéquation avec son pseudo, lui aussi grand navigateur qui a bien dû en lâcher quelques unes de bien salées quand les choses n'allaient pas comme il voulait lors de ses circumnavigations qui rendirent notre monde plus petit qu'il ne le fut jamais auparavant.

    Enfin... ce cher A.B.B. a, lui aussi, contribué à mon dépucelage linguistique et sémantique, me donnant parfois l'audace de faire des enfants dans le dos à notre belle langue.
    Merci, 1815, de rappeler à nos mémoires ou de faire découvrir à de plus jeunes, ce personnage sans lequel San Antonio ne serait qu'un bellâtre de sous-préfecture (bon... je suis un peu vache, là... pardon, San A !)

    À une prochaine mes canards ! :hello: 
  • turlupin en ptard , 12 décembre 2012 05:40
    Quand je vous disais "À une prochaine mes canards !", c'était sérieux !

    Au cours d'une nouvelle nuit insomniaque je suis tombé sur des trucs que je n'aurais pas crus vrais si on me les avait racontés.

    Alors je vous donne les liens... :D 

    http://www.zeros-sociaux.fr/category/crimes-orthographiques/

    avec une toute ch'tite sélection pour éviter l'indigestion :

    http://www.zeros-sociaux.fr/2012/12/rafale-psy/
    http://www.zeros-sociaux.fr/2012/10/je-vais-te-chatier-bigre-manant/
    http://www.zeros-sociaux.fr/2012/11/sujet-verbe-compliment-iii/

    Voilà ! C'est tout... Je vous laisse vous remettre du choc !

  • 1815 , 12 décembre 2012 09:38
    argh! j'ai survolé le premier lien, je peux pas plus... ça pique trop.

    je garde le reste pour une autre fois. ;) 
  • magellan , 12 décembre 2012 09:57


    :cry: