Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le SMS a 20 ans

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

SMSSMS

Twitter et les SMS

La limite à 140 caractères sur Twitter est directement liée à la limite à 160 caractères des SMS : au départ, le réseau social permettait de mettre à jour sa timeline par SMS. Et comme les ordinateurs travaillent généralement avec un codage sur 8 bits et pas en 7 bits comme les SMS, la limite des 140 caractères a été adoptée.

Le SMS, alias Short Message Service, a 20 ans. Le premier message a en effet été envoyé le 3 décembre 1992 sur le réseau Vodafone en Angleterre. Le message était finalement très actuel : « Merry Christmas. ».

Pas vraiment pour les utilisateurs

La première implémentation sur un réseau existant date de 1993 et à cette époque, le SMS servait essentiellement à informer les utilisateurs d'un message reçu sur une boîte vocale et éventuellement à la communication entre l'opérateur et l'utilisateur. Les téléphones de l'époque ne pouvaient généralement pas envoyer de SMS : seule la réception était possible. L'exception notable était la société finlandaise Nokia, dont les téléphones pouvaient aussi envoyer des messages.

La longueur d'un SMS varie en théorie, mais en pratique la seule option obligatoire dans les implémentations limitait les messages à 160 caractères. Un SMS fait en réalité 140 octets, mais le codage utilisé travaille sur 7 bits : avec 1 120 bits et des caractères encodés sur 7 bits, on a donc 160 caractères dans un message. Certaines lettres utilisées en français ne sont pas disponibles dans le codage en 7 bits et il est donc parfois possible de passer en 8 bits (140 caractères) ou en 16 bits (70 caractères seulement). Avec le temps, des techniques permettant de concaténer les messages sont apparues, avec quelques limites en fonction des appareils.

En 2012, le SMS est en perte de vitesse. Les messages sont maintenant gratuits (ou plus exactement intégrés dans le forfait) depuis plusieurs années et les systèmes comme BBM ou iMessage prennent le pas sur les SMS. Les e-mails et les réseaux sociaux, permettant plus de possibilités, sont aussi plus appréciés. Reste que le SMS n'est pas mort : il est toujours utilisé pour sa fonction première, la signalisation. Et pour des notifications aux clients, le SMS reste plus efficace que toutes les autres technologies qui nécessitent une connexion à un réseau de données.

Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires