Intel Xeon D-2100: une armada de nouveaux CPU pour serveurs

Intel lance une nouvelle série de processeurs pour serveurs : les Xeon D-2100. Ils sont au nombre de 14, sont basés sur l’architecture Skylake-SP et supportent jusqu’à 512 Go de mémoire DDR4 en quad-channel. Ils bénéficient tous d’une fréquence de boost de 3,0 GHz en utilisation monocœur, les fréquences de base varient entre 1,6 et 2,2 GHz (selon le modèle) et montent jusqu’à 2,8 GHz avec tous les cœurs en mode Turbo, pour les plus rapides d’entre eux. Le produit phare de cette gamme, le Xeon D-2191, embarque 18 cœurs physiques et 36 cœurs logiques pour une enveloppe thermique de seulement 86 W.

Meilleures performances sans trop affecter la consommation

Le challenge pour Intel était d’améliorer les performances de ses processeurs pour serveurs tout en assurant une consommation modérée. C’est apparemment réussi, d’après eux, les Xeon D-2100 permettent jusqu’à, 1,6 fois plus de puissance calcul, 2,9 fois plus de performances réseau et 2,8 fois plus de performances de stockage (comparé aux Xeon D-1500). Ils peuvent supporter jusqu’à 4 adaptateurs Ethernet 10 Gigabits et leur enveloppe thermique varie entre 60 et 110 Watts.

La sécurité est mise en avant

Au regard des derniers évènements, Intel a tenu mettre en avant les améliorations en termes de sécurité et de protection de données. La nouvelle série de CPU intègre la technologie QuickAssist permettant jusqu’à 100 Go/s d’accélération pour le cryptage et le décryptage de données. De plus, ils seront accompagnés de mises à jour logicielles pour combler les failles Spectre et Meltdown (la vulnérabilité hardware reste donc dans le CPU).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • tranche
    Anonymous a dit :


    Vu qu'il n'y a aucune contre mesure fiable à 100% contre toutes les variantes de spectre et les pertes de performances non négligeable des patchs meltdown/spectre nécessaire au niveau micro-code du CPU + au niveau de l'OS (les plus grosses pertes sont sur les patchs meltdown de l'OS qui ne sont nécessaire que pour les intel) ...
    Alors vraiment bon courage intel pour vendre ces puces