Sony patche votre système pour protéger ses CD

Logo SonyEcouter un CD sur son PC serait-il risqué ? Mark Russinovich, de Sysinternal, bien connu pour ses utilitaires très pratiques pour vérifier l'état de votre système d'exploitation, a eu la désagréable surprise de voir sa propre machine contenir un rootkit. Rappelons que ce terme désigne un moyen pour une personne (morale ou pas) de contrôler tout ou partie de votre système en y installant des programmes de très bas niveau, lesquels disposent de privilèges équivalant à ceux de l'administrateur.

Piqué au vif, il a réussi à remonter à l'origine de ce que l'on peut appeler un parasitage, grâce à des outils maison, un débogueur, et un peu de patience. Pour découvrir qu'il s'agissait en l'occurence d'un système de protection contre la copie (DRM) inventé par First 4 Internet, lequel provenait d'un CD édité par... Sony.

Bien que ce CD soit officiellement déclaré protégé contre la copie, cette nouvelle méthode de protection, d'ordinaire plutôt utilisée par les auteurs de virus ou les hackers (sic), a de quoi choquer. En effet, l'utilisateur ne peut écouter la musique sur son ordinateur qu'en installant un programme. S'il le fait, c'est à son insu qu'est profondément modifié son système, notamment en y installant des fichiers cachés indétectables et ineffaçables. Ceux-ci s'intercalent dans la lecture de tout CD et tournent en tâche de fond pour contrôler les agissements de l'utilisateur.

Même si l'on espère qu'il ne s'agit que de l'empêcher de copier plus de trois fois le CD, l'utilisateur a le droit de pouvoir supprimer ce programme. Or, cela ne lui est même pas possible. Et celui-ci s'incruste si bien qu'il démarre même en mode sans échec, et risque de rendre inutilisables les pilotes du lecteur si vous tentez simplement d'en effacer les fichiers (ce qui n'est déjà pas une mince affaire). En outre, impossible d'utiliser les outils standards, il vous faudra manipuler l'éditeur de registre.

Clairement, cette protection va beaucoup trop loin. En exploitant les failles du système d'exploitation et la crédulité des utilisateurs, grâce à des méthodes de voyous de l'informatique, elle décrédibilise totalement le droit revendiqué des majors à protéger l'oeuvre de leurs artistes. On se rend bien compte qu'ici, la seule chose à protéger est le droit de reproduction. Et ce, à tout prix.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
33 commentaires
    Votre commentaire
  • Il faut les trainer en justice et leur réclamé plein de pognons. Chacun son tour de se faire de l'argent légalement !!!
    0
  • Une action en justice va t 'elle etre menée contre Sony ? Je l'espère en tout cas... :o

    Et apres ils s'étonneront qu'on achete plus leur merde. On se demande encore à quoi ça sert de les acheter leurs cds, si c'est pour se retrouver avec des programmes de ce genre et des DRM dans tous les sens... :o
    0
  • Achetez une PlayStation, ça financera l'asservissement des masses bêlantes par Sony :o

    Remarquez, la PlayStation est fournie d'office avec le BackOrifice-like :o
    0