Sony se lance sur le marché des SSD internes

Au Japon, Sony se lance sur le marché des SSD internes. On connaissait déjà les produits externes de la marque, mais c'est la première fois que Sony vend des SSD pour être intégrés au sein d'ordinateurs. Pour le moment, la commercialisation des SSD Sony Serie M (SLW-M) se limite au Japon, mais il est possible que le constructeur nippon élargisse la disponibilité dans le monde entier si les produits sont attrayants.

Pour le moment, Sony n'a pas dévoilé tous les détails techniques. On sait que les SSD seront disponibles en deux capacités : 240 Go (SLW-MG2) et 480 Go (SLW-MG4) avec des performances de 560 Mo/s en lecture et 530 Mo/s en écriture. Sous le châssis de 7 mm d'épaisseur, on trouve un contrôleur H1 10-X comme le révèle le démontage réalisé par le site DIYPC. Il semblerait que ce soit une puce Phison PS3110-S10 renommée pour l'occasion. La mémoire flash A19 TLC provient de chez Toshiba.

Pas de révolution de la part de Sony


On trouve dans la boîte un adaptateur 9,5 mm et le logiciels Sony SSD Toolbox et Acronis True image 2015 HD. Le SSD se vend pour environ 80 euros à Hong Kong dans sa version 240 Go et environ 130 euros pour le modèle 480 Go. Rien de très révolutionnaire.


Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Pour les néophytes ou les gens qui ne connaissent pas forcément tous les contrôleurs & chips mémoire du marché, peut-on savoir où se place se produit par rapport à ses concurrents ? Les débits annoncés sont assez flatteurs, pourtant ça n'est pas de la 3D NAND comme dans les Samsung 850 EVO par exemple, donc ça doit être un modèle plutôt haut de gamme non ?
    0
  • The_DiB a dit :
    Les débits annoncés sont assez flatteurs

    Plus que les débits séquentiels, ce qui va faire la différence pour la réactivité du système c'est le nombre d'I/O par seconde.
    0