Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le SSD qui s'autodétruit en vidéo

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 13 commentaires

Nous vous parlions il y a quelques jours des SSD Invincible de chez Runcore, dotés de deux boutons d'autodestruction (un logique et un physique). Et la société vient de publier une vidéo qui montre le fonctionnement des deux boutons en question.

Pour le SSD même, on a quelques informations en plus : 240 Mo/s en lecture et (seulement) 140 Mo/s en écriture, avec des versions à base de mémoire SLC et d'autres à base de mémoire MLC, moins résistante. Pour la destruction, les deux boutons se placent entre le SSD et le système, sur le connecteur SATA, et une prise molex est nécessaire pour l'alimentation du dispositif. Le bouton vert détruit « logiquement » le SSD : les données sont remplacées par la valeur FF. Avec le bouton rouge, c'est plus expéditif : le SSD est détruit physiquement, les photos sont éloquentes. Le dispositif envoie a priori une tension bien plus élevée que la normale (a priori le 12 V issu de la prise molex) au SSD, ce qui détruit les puces de mémoire flash et le contrôleur.

Le prix de ce SSD n'est pas connu, mais la solution semble efficace. Reste que des solutions plus artisanales sont tout aussi efficaces...

Afficher 13 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • kiliking , 21 mai 2012 11:27
    Putain ca fume...Il y a pas un risque d incendie avec cette autodestruction ? :D 
  • kira2deathnote , 21 mai 2012 12:09
    Ce SSD est parfait pour les gens qui ont des données très sensible :p  sinon il n'a pas trop d'utilité, d'autant plus que si le petit frère appuye sur le bouton rouge pour faire chier le grand frère, c'est balo :p  le risque de mauvaise mauvaise manip est assez grand
  • dandu , 21 mai 2012 12:25
    kira2deathnoteCe SSD est parfait pour les gens qui ont des données très sensible sinon il n'a pas trop d'utilité, d'autant plus que si le petit frère appuye sur le bouton rouge pour faire chier le grand frère, c'est balo le risque de mauvaise mauvaise manip est assez grand


    Oui et non, t'es pas obligé de laisser les boutons connectés
  • Iksarfighter , 21 mai 2012 12:51
    A quoi sert la destruction physique si on ne peut de toutes façons pas retrouver les datas après la destruction logique ?
    A rassurer l'user ?
  • brutus08@guest , 21 mai 2012 13:31
    .....Bonjour, Monsieur "Runcore". Votre mission, si toutefois vous l'acceptez.....
    ;) 
  • brutus08@guest , 21 mai 2012 13:35
    ....ce SSD s'autodétruira seulement si vous appuyez sur le bouton rouge.
  • Papounet17000 , 21 mai 2012 17:44
    Pas mal avec le bouton a fixé sur la tour.

    Maman, mon PC ne démarre plus, je viens de voir que le SSD avait cramé, tu n'as pas appuyé sur le bouton rouge par hasard.

    Ben j'ai fait le ménage et j'ai dû appuyé sur le bouton sans faire exprès, excuse moi mon chéri.
  • jeepnoumea@guest , 21 mai 2012 22:44
    Euh, ok pour l'autodestruction logique, même si on ne sait pas si il faut un zeroing des cellules.
    La partie qui m'intrigue le plus c'est la destruction physique ... par electricité, ce qui inclue qu'il doit être branché!
    "Excusez moi M. le vilain, auriez vous de l'electricité, j'ai une soudaine envir de lire le contenu de mon ssd sur un pc, comme m'y autorise la nouvelle convention de Genève". En général, c'est pas pour les SSD l'electricité fournie aux agents secrets capturés si ?
  • hgtrfdezsd@guest , 21 mai 2012 22:48
    Suffit de couper les boutons et de mettre un interrupteur à clef .En 10 min c'est fait .
  • jean c rien@guest , 22 mai 2012 14:54
    cest pluto destiner a ceux qui fraude ou au pedophile exetera un apuis sur le bouton et plus de preuve
  • urschuca , 22 mai 2012 15:12
    jean c rien@Guestcest pluto destiner a ceux qui fraude ou au pedophile exetera un apuis sur le bouton et plus de preuve


    C'est sur les entreprises définissent leurs produits pour les besoins des pédophiles ;) 
  • brave007 , 22 mai 2012 15:50
    un bon marteau ces aussi efficace
  • bolze@guest , 23 mai 2012 17:51
    La première sécurité est d'utiliser des mots de passe forts et de crypter ses disques durs...