Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Des SSD Sandisk dans les serveurs IBM

Par , 2007-11-08 - Source: Sandisk | B 9 commentaires

Sandisk UATA 5000 Sandisk vient d’annoncer que ses SSD avaient été choisis par IBM pour certains des serveurs Blade de la marque. Ce choix montre clairement que les SSD sont des solutions fiables et efficaces, un acteur de haut niveau comme IBM n’en proposerait pas si la durée de vie était limitée.

Du SSD dans le HS21 XM

Le HS21 XM est un serveur Blade (très fin, d’où le nom, lame en français) équipé de processeurs Xeon (jusque huit cores, avec deux quad-core). Il est par défaut fourni avec un disque dur utilisant l’interface SAS (Serial Attached SCSI) mais la rétrocompatibilité S-ATA de cette interface permet d’utiliser un SSD Sandisk. Il semble que la consommation globale du serveur soit diminuée de 18 W avec cette solution, ce qui permet de faire des économies substantielles quand on utilise beaucoup de serveurs. Sandisk que le SSD permet aussi de diminuer la température du serveur, un point critique dans ce domaine. Le temps d’accès est intéressant pour les applications nécessitant beaucoup d’accès disques, comme les bases de données, mais le débit reste un peu plus faible que les disques durs 10 000 tpm ou 15 000 tpm généralement présents dans ces machines. Le SSD n’est donc à utiliser que dans certains cas, ce n’est pas la panacée pour les serveurs.

En conclusion, le choix d’IBM montre que le SSD est une solution viable, qui n’est pas uniquement réservée aux ultraportables.

Commentaires
Afficher les 9 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • drouvre , 18 juillet 2007 10:29
    ça veut pas dire que les SSD sont fiables pour autant :o 
  • dandu , 18 juillet 2007 10:53
    C'est sur que IBM va mettre des trucs pas fiables dans des serveurs, c'est super bon pour l'image, tiens :o 

    puis bon, j'en utilise depuis quelques mois, et ça marche très bien, et c'est plus fiable qu'un disque dur.
  • augure59 , 18 juillet 2007 11:36
    oui et plus il s'en vend plus les prix vont chuter :)  :) 
  • temek , 18 juillet 2007 12:38
    Pour info : 1 U != une lame :)  sinon ca s'appellerai pareil :) 
    1U correspond a une largeur de chassi sur une hauteur bien définie ... or les lames s'enfichent verticalement dans un "blade center" de taille variable (environ 7U pour 14 lames environ)
    (cf site d'ibm pour les septiques)
    Travaillant quotidiennement sur ce genre de matériel, je me permet de repondre a Dandu :
    Les lames HS20 et consorts font parti du low cost d'ibm. Et depuis que je bosse la dessus, les disques, les cpu et la ram claquent assez fréquement
    (sur du HS20 les disques sont du 2"1/2 ... a la fiabilité désastreuse ...)
    donc malheureusement, ibm mets du matériel non fiable dans leur serveur (pas tous heuresement ... mais dans l entry level ... oui)
    Par exemple sur la 20 aine de lames que j ai sous le coude, il y en a environ 1 par mois qui claque.

    Sinon je penses que c est une bonne choses les SSD :D  ca peut pas etre pire que ce qu'il y a deja dedans :) 
  • dandu , 18 juillet 2007 13:43
    ah oui, quand même :|

    je vais modifier pour le 1U

    je pensais naivement que des serveurs relativement populaire comme les Blade (on en entend souvent parler) c'était un minimum fiable :D 
  • temek , 18 juillet 2007 13:59
    Citation :
    ah oui, quand même :|

    je vais modifier pour le 1U

    je pensais naivement que des serveurs relativement populaire comme les Blade (on en entend souvent parler) c'était un minimum fiable :D 


    ouaip :) 
    un "minimum" fiable :)  apres ca depend de ce que tu mets comme os dessus, de ce que tu fais tourner dessus et de ce que tu lui demandes :p 
  • ultrabill , 18 juillet 2007 16:00
    Citation :
    C'est sur que IBM va mettre des trucs pas fiables dans des serveurs, c'est super bon pour l'image, tiens :o 

    puis bon, j'en utilise depuis quelques mois, et ça marche très bien, et c'est plus fiable qu'un disque dur.
    "Quelques mois" est-ce suffisant pour se faire une opinion sur la fiabilité d'un tel matériel ?
    De plus, il faut voir l'utilisation qui en est faite ;) 

    Je ne mettrais pas une base de données, quelle qu'elle soit, sur ce type de support même si le gain en performances est significatif.
  • dandu , 18 juillet 2007 16:09
    c'est juste pour dire que ça tient un minimum (le nombre de personne qui m'on dit après deux mois sous XP, c'est mort, limite d'écriture, tout ça)

    Dans l'absolu, et tous les constructeurs te le diront, c'est plus fiable qu'un disque dur, et de loin.

    La majorité des pannes sont mécaniques, ce qui n'arrive pas avec les SSD, et pour le reste, les algo de préservation sont efficaces. Il suffit d'une seule chose pour rendre la durée de vie correct : de la capacité.

    comme les données tournent sur le support, plus la capacité est élevée, plus la durée de vie augmente (en fonction en partie de la vitesse d'écriture).

    Même les modèles de 8 Go (petits, donc) ont une durée de vie de plusieurs années dans le pire des cas (irréaliste, écriture au max du SSD en permanence).
  • foliepure , 18 juillet 2007 21:39
    Citation :
    Et depuis que je bosse la dessus, les disques, les cpu et la ram claquent assez fréquementquotemsg]
    et ton patron t'a pas viré pour sabotage? :whistle: