Se connecter / S'enregistrer

Appel mondial à l'emploi des standards ouverts

Par - Source: Slashdot | B 27 commentaires
Thèmes :

Dans un rapport présenté à la Banque Mondiale aujourd'hui, (Vendredi 9 septembre 2005), un groupe composé en partie d'anciens membres de gouvernements de pas moins de 13 pays appelle les nations à axer leur développement technologique sur l'adoption des standards ouverts en tant qu'étape vitale à l'accélération du développement économique, de l'efficacité et de l'innovation.

BermkanLe rapport

Le rapport de 33 pages est un plan d'action pour créer des entités nationales relatives aux standards ouverts, et arrive à point puisqu'au moment où de plus en plus de pays et d'entités politiques commencent sérieusement à réduire leur dépendance aux développeurs de logiciels propriétaires (dont bien sûr Microsoft) en utilisant toujours plus de logiciel gratuits et open-source.

Il est disponible au téléchargement ici.




Standard ouvert n'implique pas open-source

RoadmapLe rapport souligne aussi le fait que standard technologique ne veut pas nécessairement dire open-source.

Pour simplifier, une entité ayant développé un standard ouvert doit mettre à la disposition du public suffisamment d'informations pour qu'utiliser cette technologie ne nécessite pas de reverse-engeneering, c'est à dire deviner la conception d'une technologie en étudiant sa forme finale. Par exemple, les développeurs du projet libre Samba, qui est une implémentation libre des réseaux Microsoft (NetBios), ont dû réussir à comprendre certains aspects des protocoles en étudiant attentivement les paquets eux même.

Néanmoins, l'exemple relativement récent de l'open-source démontre à quel point les standards ouverts peuvent permettre de réduire les coûts, notamment en permettant à n'importe quel utilisateur d'apporter sa contribution.

L'open source a très certainement fait évoluer les conceptions morales et technologiques ces dernières années, et invite à penser à d'autres modèles (certaines personnes comparent l'open source à une sorte de "communisme de la connaissance", et estiment que ses implications pourraient prendre pied dans énormément d'autres domaines comme la politique). Il prouve qu'une économie plus basée sur le service que sur le produit lui-même est valable, et même bénéfique.

Malgré le fait que le rapport ne cite pas d'entreprises, Microsoft a évidemment été la cible privilégiée des avocats de l'open-source. D'ailleurs, I.B.M. et Oracle (deux grands rivaux de Microsoft, tous deux supportant Linux) ont financé le congrès, chose que Microsoft (sponsor officiel du Berkman Center) n'a pas fait.

Un élément essentiel, l'adoption de standards ouverts pour la bureautique?

Au delà de l'hégémonie de Microsoft concernant les systèmes d'exploitation, les formats de fichiers bureautiques sont un élément essentiel. En effet, les formats de la suite Office de Microsoft sont actuellement, et de très loin, en utilisation majoritaire. La quasi totalité des documents et présentations, éléments à la base de la bureautique professionnelle et administrative, est dans ce format. Dès lors, si un standard était adopté en majorité, on aurait tout à fait le choix de rédiger ses documents avec un logiciel libre ou propriétaire, sans peur de problèmes d'intéropérabilité.

L'état du Massachusetts, par exemple, a récemment lancé une proposition de loi (dont la période de débat se termine aujourd'hui) visant à faire passer le système informatique bureautique des agences gouvernementales aux format ouvert OpenDocument.

Cette initiative est peut-ête la première d'une longue série, qui pourrait déterminer de manière non négligeable notre futur.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Jin Kazama , 10 septembre 2005 08:03
    Mouai...
    C'est vrai qu'un format ouvert compatible avec la quasi totalite des suites bureautique serrait vraiment interessant...

    Le seul format ouvert pour la bureautique aujourd'hui est OpenDocument, et les seuls logiciels qui l'utilisent sont OpenOffice et Koffice.

    Les devellopers de Koffice se sont plaint de la complexite du format. Apparement Open Document est tres (trop?) proche de l'ancien format d'OOo et si les devellopeurs de Koffice s'en plaignent, je vous laisse imaginer les autres...

    Donc apparement tres interessant en Theorie, pas encore au point en pratique...
  • Point , 10 septembre 2005 10:13
    Jin Kazama >> ton post est stérile, je vois pas comment tu peux tirer cette conclusion d'après ce que tu avances..

    Pour contre-balancer ton post, je pense que les formats ouverts sont indispensables.
    Et si nous avions les sources pour créer un document Word ?
    Et si nous pouvions faire une feuille Excel 'on-the-fly' en PHP comme pour les PDF ?

    Les formats d'image par exemple sont un vrai indicateur de cette tendance. Combien d'applications utilisent le format BMP, PNG ou JPEG par exemple ? De très nombreuses, car ce sont des formats documentés, reproductibles. Et qu'en est-il des applications qui exploitent le format PSP ( PaintShopPro ) ... à part PSP lui-même, nada, rien. Format non documenté.

    Nous pourrions passer des heures à vérifier ce schéma.

    Mais la conclusion de tout celà, c'est que si vous commencez à sauvegarder vos données dans un format, pensez "pérénité" et demandez-vous comment vous pourrez re-lire ces données, et combien de temps ce format existera ?.. C'est exactement ce que les gouvernements reprochent à Microsoft et ses formats propriétaires, la durée de vie n'est pas annoncée, aucune application hormis le pack Office ne peut les lire ( si l'on excepte le boulot impressionant de reverse-engineering effectué pour la suite OpenOffice ), et nous n'avons aucune garantie sur la confidentialité et la quantité d'informations qui sont stockées dans les fichiers.
    Aussi, rien n'indique si le fichier se suffit à lui-même. Ceux qui ont déja tenté d'ouvrir une table Access "ancienne" sur un pack Office récent savent de quoi je parle : le format doit être converti par Access pour être ré-exploité ( et devient non-reconvertible dans l'autre sens ), ou bien alors il devient illisible pour Access.. Choisi ton camp. La satanée "compatibilité ascendante"...GRrr

    En gros, Microsoft s'assure une sorte d'abonnement ad-lib auprès des entreprises en "fermant" les formats. Leur demander de publier les spécifications techniques détaillées, c'est leur couper l'herbe sous le pied, leur demander de manger eux-même la poule aux oeufs d'or.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi je pense que MS va encore trainer des pieds...
  • Jin Kazama , 10 septembre 2005 11:14
    Citation :
    Jin Kazama >> ton post est stérile, je vois pas comment tu peux tirer cette conclusion d'après ce que tu avances..

    Pour contre-balancer ton post, je pense que les formats ouverts sont indispensables.
    Et si nous avions les sources pour créer un document Word ?
    Et si nous pouvions faire une feuille Excel 'on-the-fly' en PHP comme pour les PDF ?

    Les formats d'image par exemple sont un vrai indicateur de cette tendance. Combien d'applications utilisent le format BMP, PNG ou JPEG par exemple ? De très nombreuses, car ce sont des formats documentés, reproductibles. Et qu'en est-il des applications qui exploitent le format PSP ( PaintShopPro ) ... à part PSP lui-même, nada, rien. Format non documenté.

    Nous pourrions passer des heures à vérifier ce schéma.

    Mais la conclusion de tout celà, c'est que si vous commencez à sauvegarder vos données dans un format, pensez "pérénité" et demandez-vous comment vous pourrez re-lire ces données, et combien de temps ce format existera ?.. C'est exactement ce que les gouvernements reprochent à Microsoft et ses formats propriétaires, la durée de vie n'est pas annoncée, aucune application hormis le pack Office ne peut les lire ( si l'on excepte le boulot impressionant de reverse-engineering effectué pour la suite OpenOffice ), et nous n'avons aucune garantie sur la confidentialité et la quantité d'informations qui sont stockées dans les fichiers.
    Aussi, rien n'indique si le fichier se suffit à lui-même. Ceux qui ont déja tenté d'ouvrir une table Access "ancienne" sur un pack Office récent savent de quoi je parle : le format doit être converti par Access pour être ré-exploité ( et devient non-reconvertible dans l'autre sens ), ou bien alors il devient illisible pour Access.. Choisi ton camp. La satanée "compatibilité ascendante"...GRrr

    En gros, Microsoft s'assure une sorte d'abonnement ad-lib auprès des entreprises en "fermant" les formats. Leur demander de publier les spécifications techniques détaillées, c'est leur couper l'herbe sous le pied, leur demander de manger eux-même la poule aux oeufs d'or.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi je pense que MS va encore trainer des pieds...


    Sans parle de MS qui est totallement Hors Course, il y a un nombre eleve de devellopeurs Open Source qui trouvent que l'Open Document a ete cree a la va vite et qu'il est difficile de l'implementer dans leur logiciels...

    Quandau BMP, JPEG etc, la comparaison n'est pas juste. Le BMP et le JPEG sont comparable au PDF, et les documents .doc etc aux .psd (l'un est editable, l'autre pas vraiment).

    Je suis pour une inteoperabilite maximale, j'utilise OOo au quotidient et il me convient parfaitement, par conre, je pense que griller les etapes peut etre dangereux. Dans le meilleur des cas nous aurrons une revision des Open Documents d'ici pas longtemps, dans le pire, le format restera cantoner a OOo et KOffice (+ ou -).
  • Afficher les 27 commentaires.
  • squall , 11 septembre 2005 01:32
    Citation :
    Et si nous avions les sources pour créer un document Word ?
    Et si nous pouvions faire une feuille Excel 'on-the-fly' en PHP comme pour les PDF ?
    [...]
    Mais la conclusion de tout celà, c'est que si vous commencez à sauvegarder vos données dans un format, pensez "pérénité" et demandez-vous comment vous pourrez re-lire ces données, et combien de temps ce format existera ?.. C'est exactement ce que les gouvernements reprochent à Microsoft et ses formats propriétaires, la durée de vie n'est pas annoncée, aucune application hormis le pack Office ne peut les lire ( si l'on excepte le boulot impressionant de reverse-engineering effectué pour la suite OpenOffice ), et nous n'avons aucune garantie sur la confidentialité et la quantité d'informations qui sont stockées dans les fichiers.

    1. nous ne sommes pas de professionnels (tout du moins ce n'est pas la cible principale de PPC);
    2. Si ton Office peut lire son document alors il pourra le faire à vie. Tu n'es pas obligé d'upgrader en permanence;
    3. le couple OOo/OASIS est techniquement moins bon que le produit de MS. C'est bien beau de faire de l'interopérabilité mais quand la concurrence est inexistante ? d'ailleurs je sais pas quels formats les autres suites payantes (Corel, IBM, Sun) utilisent....

    Et il ne faut pas non plus tomber dans l'ingérence : MS est une société privée, libre à toi d'utiliser ses produits mais on va pas lui ordonner de développer telle ou telle feature.

    Citation :
    En gros, Microsoft s'assure une sorte d'abonnement ad-lib auprès des entreprises en "fermant" les formats. Leur demander de publier les spécifications techniques détaillées, c'est leur couper l'herbe sous le pied, leur demander de manger eux-même la poule aux oeufs d'or.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi je pense que MS va encore trainer des pieds...

    Tout le problème est de savoir si on accepte qu'une entreprise soit autant rémunérée pour avoir créer une suite de grande qualité et massivement utilisée par les pro et les particuliers !
  • batchy , 11 septembre 2005 08:15
    Citation :
    1. nous ne sommes pas de professionnels (tout du moins ce n'est pas la cible principale de PPC);
    la pluparts des choses proffessionelles finissent souvent par tomber chez les particuliers (la libgd par exemple)
    Citation :
    2. Si ton Office peut lire son document alors il pourra le faire à vie. Tu n'es pas obligé d'upgrader en permanence;
    ton Office dure autant que la machine sur lequel il tourne : c'est pas ça qui va assurer une pérénité de 10, 20 ou 40 ans, en 40 ans ils y aura peut être 50 versions d'office : sauront t'il lire ton vieux fichier ?

    Citation :
    Citation :
    En gros, Microsoft s'assure une sorte d'abonnement ad-lib auprès des entreprises en "fermant" les formats. Leur demander de publier les spécifications techniques détaillées, c'est leur couper l'herbe sous le pied, leur demander de manger eux-même la poule aux oeufs d'or.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi je pense que MS va encore trainer des pieds...

    Tout le problème est de savoir si on accepte qu'une entreprise soit autant rémunérée pour avoir créer une suite de grande qualité et massivement utilisée par les pro et les particuliers !
    tout le problème est de savoir si on accepte qu'une entreprise soit autant réminérée pour avoir abusé d'une position dominante, nier cela est completement stupide
  • Skywalker13 , 11 septembre 2005 11:39
    La suite office n'est pas de si grande qualité que ça. PowerPoint est un vrai étranglement en comparaison aux anciens logiciels comme Scala Multimedia qui était bien en avance sur ce qui se fait aujourd'hui chez MS. Il a fallut attendre 2003 pour enfin voir la gestion de plusieurs animation simultanées et des tracés. Et ce n'est qu'un exemple.
    Chaque fois que l'on lit les annonces de Microsoft, quel que soit le logiciel, on a l'impression qu'il révolutionne quelque chose, et chaque fois on retrouve un ancêtre qui le gérait déjà y a 10 ans.

    C'est un beau gachis. Et c'est faut qu'on est libre de choisir, à moins que tous les documents que l'on créer soit que pour sois-même.
  • squall , 11 septembre 2005 13:41
    Citation :
    ton Office dure autant que la machine sur lequel il tourne : c'est pas ça qui va assurer une pérénité de 10, 20 ou 40 ans, en 40 ans ils y aura peut être 50 versions d'office : sauront t'il lire ton vieux fichier ?

    Cela est valable pour tous les types de fichiers. C'est pas parceque le format tartanpion est ouvert que je pourrais le lire dans 50 ans : d'une les sources je m'en fiche car je n'ai pas les connaissances pour créer un lecteur de fichier tartanpion, et de deux le format pourrait etre abandonné. Redevelopper un lecteur coutera cher si on prend en compte la compléxité de plus en plus croissante des formats informatiques.
    Microsoft, par sa longévité, fait passer un message genre : "ça fait 20 ans que je suis leader et que le monde continue à tourner, votre investissement est perrein mais je ne vous cache pas que les majs seront payantes".

    Citation :
    tout le problème est de savoir si on accepte qu'une entreprise soit autant réminérée pour avoir abusé d'une position dominante, nier cela est completement stupide

    Citation :
    Chaque fois que l'on lit les annonces de Microsoft, quel que soit le logiciel, on a l'impression qu'il révolutionne quelque chose, et chaque fois on retrouve un ancêtre qui le gérait déjà y a 10 ans.

    Ce qui m'étonne, c'est que MS soit aussi pourri/tentaculaire/cupide/dominateur/tricheur, que des millions d'entreprises (avec des dirigeants complètement mongoliens donc) se font avoir depuis 20 ans, et que vous soyez une petite poignée d'élus qui va sauver le monde :sarcastic: .

    Ca fait 20 ans qu'on nous promet l'apocalypse informatique et/ou une innovation ralentie à cause de MS. :sleep:  Quand je regarde où on en est, je ne vous rien de tout ça. Les alternatives sont toujours là et toujours autant de mal à convaincre.
  • ffomnislash , 11 septembre 2005 13:51
    Citation :
    Cela est valable pour tous les types de fichiers. C'est pas parceque le format tartanpion est ouvert que je pourrais le lire dans 50 ans : d'une les sources je m'en fiche car je n'ai pas les connaissances pour créer un lecteur de fichier tartanpion, et de deux le format pourrait etre abandonné. Redevelopper un lecteur coutera cher si on prend en compte la compléxité de plus en plus croissante des formats informatiques.
    Microsoft, par sa longévité, fait passer un message genre : "ça fait 20 ans que je suis leader et que le monde continue à tourner, votre investissement est perrein mais je ne vous cache pas que les majs seront payantes".


    Peut être que toi tu n'a pas besoin des sources mais des Entreprises aimenraient bien pouvoir develloper une appli qui répond à un besoin particulier et qui soit compatible avec les logiciels qu'elles utilisent deja. Ce qui avec les formats de microsoft est loin d'être facile ...

    Un format ouvert et utilisé par des 10aines d'applis généralistes et spécialisées a beaucoup moins de chance de disparaitre qu'un format fermé dont seul une entreprise connait les spécifications ...
  • squall , 11 septembre 2005 15:09
    Citation :
    Peut être que toi tu n'a pas besoin des sources mais des Entreprises aimenraient bien pouvoir develloper une appli qui répond à un besoin particulier et qui soit compatible avec les logiciels qu'elles utilisent deja. Ce qui avec les formats de microsoft est loin d'être facile ...

    Je suis d'accord que publier un max de documentation pour développer des plugins c'est important. Mais il me semble qu'il existe pas mal de logiciels qui utilisent les fonctionnalités d'office. Au boulot, notre logiciel maison "dialogue" avec exel

    Citation :
    Un format ouvert et utilisé par des 10aines d'applis généralistes et spécialisées a beaucoup moins de chance de disparaitre qu'un format fermé dont seul une entreprise connait les spécifications...

    La réalité semble te donner tort en ce qui concerne MS car ses documents Office existe depuis très longtemps et à part un échec retentissant d'Office 12 je vois pas comment ça va changer.
  • Florent T , 11 septembre 2005 16:08
    Ce qui pourrait changer, c'est que M$ passe VRAIMENT à un format ouvert (ya du progrès pour leur futur format, mais ce n'est qu'une mascarade).

    Squall >> Parlons d'autre chose que les formats office. Parlons de microsoft (pour changer). Sais tu ce que c'est un serveur Active Directory? Sais tu que c'est basé sur des technologies ouvertes (Ldap, Kerberos) qui sont des trucs OPEN-SOURCE? Et sais tu qu'ils ont légèrement modifié le protocole Kerberos pour qu'il ait des extensions propriétaires, évidemment sans les préciser ouvertement? Eh bien du côté Unix, à cause de ça, on ne peut pas faire de serveur équivalent? Trouves tu ça juste?

    Bon vu que tu dis ne pas te sentir concerné par tout ca parce que tu n'es qu'utilisateur non professionnel, prenons un autre exemple: le protocole de msn messenger. Sais tu que tous les projets de clients altenatifs ont des problèmes? Aucune implémentation alternative n'est parfaitement fonctionnelle (timeouts, déconnections aléatoires, pas de webcam...). Moi je ne me sens pas libre...
  • squall , 11 septembre 2005 17:04
    Citation :
    Ce qui pourrait changer, c'est que M$ passe VRAIMENT à un format ouvert (ya du progrès pour leur futur format, mais ce n'est qu'une mascarade).

    Ca on ne le sait pas encore, à moins que tu es pu tester Office 12 et regarder de près son format XML.

    Citation :
    Squall >> Parlons d'autre chose que les formats office. Parlons de microsoft (pour changer). Sais tu ce que c'est un serveur Active Directory? Sais tu que c'est basé sur des technologies ouvertes (Ldap, Kerberos) qui sont des trucs OPEN-SOURCE? Et sais tu qu'ils ont légèrement modifié le protocole Kerberos pour qu'il ait des extensions propriétaires, évidemment sans les préciser ouvertement? Eh bien du côté Unix, à cause de ça, on ne peut pas faire de serveur équivalent? Trouves tu ça juste?

    Non je ne connais pas et je ne sais meme pas ce que c'est :D . Je pensais qu'on pouvait pas modifier un truc opensource sans redistribuer le code ? Mais si c'est légal, pk MS ne le ferait pas ? Il utilise un truc gratuit et le modifie Et s'ils ne fournissent aucune précision, il suffit de pas acheter pour leur faire comprendre qu'on veut autre chose. MS est une entreprise, elle s'adaptera pour vendre :) 

    Citation :
    Bon vu que tu dis ne pas te sentir concerné par tout ca parce que tu n'es qu'utilisateur non professionnel, prenons un autre exemple: le protocole de msn messenger. Sais tu que tous les projets de clients altenatifs ont des problèmes? Aucune implémentation alternative n'est parfaitement fonctionnelle (timeouts, déconnections aléatoires, pas de webcam...). Moi je ne me sens pas libre...

    J'en ai absolument rien à foutre du protocole de MSN Messenger. Si demain MSN devient payant ou horrible à utiliser, je passerai à autre chose (exactement comme lorsque j'ai dumpé ICQ ). Je trouve même normal que les autres logiciels ne se connectent pas gratuitement au réseau de Microsoft (ce qui est faux puisqu'ils y arrivent qd meme).
  • Florent T , 11 septembre 2005 17:56
    Pour Office, http://www.01net.com/article/200058.html
    Rien que le titre de la page laisse réfléchir.

    Pour msn, l'emploi du protocole msn est forcé dans mon cas, car windows, de sa position (trop) avantageuse, pousse tous les gens (ne s'y connaissant pas super bien) à l'utiliser. Je dirais que c'est de l'intégration abusive. Donc tous mes potes l'utilisent... et me forcent doncà l'utiliser. C'est dans cette optique que c'est dégueulasse.
  • squall , 12 septembre 2005 01:54
    Citation :
    Pour msn, l'emploi du protocole msn est forcé dans mon cas, car windows, de sa position (trop) avantageuse, pousse tous les gens (ne s'y connaissant pas super bien) à l'utiliser. Je dirais que c'est de l'intégration abusive. Donc tous mes potes l'utilisent... et me forcent doncà l'utiliser. C'est dans cette optique que c'est dégueulasse.

    Si MSN n'avait pas été mis en avant, bcp de gens n'utiliseraient tout simplement pas d'IM. J'ai vu un paquet de gens se convertir à MSN Messenger parceque justement grâce à sa position dominante (en europe tout du moins) des gens se mettent à l'essayer.

    Pourtant ICQ et Yahoo Messenger font la même chose mais que très peu gens les adoptent . Et c'est pas faute de leur avoir parler d'ICQ que j'ai utiliser pendant plus d'un an à mes débuts sur Internet.
  • ffomnislash , 12 septembre 2005 01:57
    ICQ n'est pas installé par défaut sur windows.
  • squall , 12 septembre 2005 02:38
    Citation :
    Pour Office, http://www.01net.com/article/200058.html
    Rien que le titre de la page laisse réfléchir.

    :non:  Pas si sur, regarde ici : Intro to Word XML Part 6: Locking down your XML structures
    Citation :
    My session will be Tuesday afternoon. I'll post on Monday once I get down to L.A. and let you guys know what I'm planning on doing for the demos. Most likely I'll try to focus both on how you would build on Office document from scratch (just using ZIP and notepad)
  • squall , 12 septembre 2005 02:38
    Citation :
    ICQ n'est pas installé par défaut sur windows.

    :heink:  That was my point.
  • ffomnislash , 12 septembre 2005 03:01
    C'était pour réponde à "Pourtant ICQ et Yahoo Messenger font la même chose mais que très peu gens les adoptent". ;) 
  • trougnouf , 12 septembre 2005 05:42
    aux us (en tout cas en floride) ils utilisent pratiquement qu'aim :) 
  • Florent T , 12 septembre 2005 09:03
    Jabber propose une intéropérabilité avec d'autres protocoles (passerelles). C'est pas beau ca?
  • squall , 12 septembre 2005 13:16
    Nan, pour moi c'est contraire à la libre concurrence. On standardise que pour les activités stratégique (norme TCPIP, architecture générale des PC, etc.).
    Standardiser un protocole IM c'est vraiment débile, et quand on voit le succès qu'il a.... :) 
Afficher plus de commentaires