La fin des Bitcoin sur Steam, la monnaie n'est plus une alternative viable

Un BitcoinUn BitcoinSteam vient d’annoncer ne plus accepter de paiements en Bitcoin en raison de la volatilité de la monnaie et les frais exorbitants associés à chaque transaction. La décision ne devrait affecter qu’un petit nombre de joueurs, mais elle reste très symbolique, car elle montre la dégradation de l’image de la crypto-monnaie.

À lire aussi :
- Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies

La fin du Bitcoin ?

Lorsque Steam a commencé à accepter des paiements en Bitcoin, les frais étaient environ de 0,20 dollars par transaction. Aujourd’hui, ils sont à environ 20 dollars et complètement indépendants de l’éditeur, puisque imposé par Bitpay. De plus, les grandes variations du cours du Bitcoin, ainsi que la lenteur des transactions, engendrent des aléas trop importants. On imagine aussi que les récents braquages, comme celui d’hier qui a vu 60 millions de dollars disparaître, ne vont pas arranger les choses.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
5 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • SpadVIII
    Sauf que les banques américaines, à partir du 18 décembre prochain, vont proposer des Bitcoin à leurs clients.
    C'est vachement la fin en effet... Non, en fait, c'est juste le début d'une histoire (qui sera peut être de quelques mois, pas 10 ans en tout cas, ou cela serait très étonnant en effet).
    0
  • magellan
    Anonymous a dit :
    Sauf que les banques américaines, à partir du 18 décembre prochain, vont proposer des Bitcoin à leurs clients.
    C'est vachement la fin en effet... Non, en fait, c'est juste le début d'une histoire (qui sera peut être de quelques mois, pas 10 ans en tout cas, ou cela serait très étonnant en effet).

    +1.. mais je modère le propos dans le sens où les banques américaines comptent plus sur la volatilité de cette monnaie pour spéculer, que pour fournir un service cohérent permettant du paiement "pur".... donc j'en déduirais plus qu'il s'agit avant tout d'estimer si cela a un sens, ou bien si ces cryptomonnaies sont "hors périmètres" pour eux.
    1
  • Lucie2A
    il est très logique que un commerçant (Steam) laisse tomber un outil monétaire qui à ce jour est plus un outil de spéculation que un outils de payement. c'est la même raison qui, dans le sens opposé, motive les banques à venir jouer sur un marché non régulé ... le rêve de la spéculation débridée.
    0