Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

[CES] StreamBoost permet de mieux gérer votre réseau

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

QualcommQualcomm

Qualcomm, au CES, a montré ses nouvelles puces 802.11ac (1,3 gigabit/s en théorie) mais surtout sa technologie StreamBoost, un système qui permet de mieux gérer les différents flux qui peuvent transiter sur un réseau.

Du QoS automatique

L'idée est de gérer les différents flux et de leur attribuer une priorité, une technologie parfois présente dans les modems et autres routeurs. Mais là où StreamBoost est intéressant, c'est que le traitement est automatisé. Du QoS classique nécessite de déclarer certains usages et parfois de gérer manuellement les ports ou les appareils à mettre en avant, alors que StreamBoost analyse les différents flux et permet de gérer les priorités automatiquement.

StreamBoost permet de mettre en avant les applications de VoIP ou les jeux, qui ont besoin d'une latence faible, mais prend aussi en charge la vidéo. Une vidéo YouTube sera par exemple détectée par la technologie, qui va être capable de déterminer la définition du flux (480p par exemple) et d'adapter les limites en fonction de ce point : la bande passante allouée sera suffisante pour regarder la vidéo avec un cache de quelques secondes, mais va limiter la bande passante pour que les autres téléchargements continuent. Qualcomm nous a expliqué que les différents types de flux sont analysés et qu'un choix est effectué pour obtenir le meilleur compromis : certains services comme Netflix diminuent la qualité de l'image quand la bande passante est trop faible, et StreamBoost prend ce point en compte, en ne diminuant pas trop la bande passante par exemple.

Plus intéressant, StreamBoost travaille aussi en partie dans le cloud : les données des flux inconnus — il ne s'agit pas de DPI mais d'une analyse des caractéristiques comme l'adresse, le temps passé, etc. — sont analysées dans un service en cloud par Qualcomm, évidemment de façon anonyme. Quand un type de flux devient récurrent chez les utilisateurs — par exemple votre site de vidéo en ligne préféré —, il peut ensuite être ajouté à la base de données de StreamBoost pour optimiser son utilisation.

Enfin, StreamBoost est aussi capable de gérer la priorité entre les appareils : un flux destiné à un appareil identifié comme un lecteur multimédia ou une console sera plus mis en avant qu'un flux destiné à une tablette ou un PC, car une vidéo lue sur un téléviseur est généralement dans une définition plus élevée et a donc besoin de plus de bande passante.

La démonstration que nous avons eue était intéressante, reste à voir si la technologie est aussi efficace que prévu dans notre salon. Notons bien évidemment que la technologie ne fait pas de miracles : si votre FAI décide de ralentir un service de vidéo en ligne de façon délibérée, une mise en avant sur le réseau local n'aura bien évidemment pas d'impact... Plus généralement, la gestion de la priorité est surtout importante sur les lignes qui offrent un débit correct : sur une ligne lente (moins de 2 ou 3 mégabits/s) elle est moins intéressante parce qu'il est impossible de mettre un service en avant sans impacter directement les autres, même si elle peut avoir un impact sur les flux qui demandent une latence faible (typiquement la VoIP).

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires