La tablette Windows 7 de Microsoft n’est pas morte

Steve Ballmer a confirmé durant une keynote donnée lors de la Windows Partner Conference que les premières tablettes embarquant Windows 7 seront commercialisées d’ici la fin de l’année.

Des tablettes Windows 7 pour Noël

Samsung, Dell, Asus, MSI, Lenovo, Toshiba et Sony travaillent tous sur divers modèles qui devraient enfin permettre au système d’exploitation de Microsoft de pénétrer ce marché grandement médiatisé cette année grâce à l’iPad d’Apple. On notera que HP, qui avait pourtant été le premier à montrer une tablette Windows 7, est absent de la liste en raison du rachat de Palm et sa volonté d’utiliser l’OS acquis (cf. « Le HP Slate n’est pas annulé, mais modifié »).

Le fait que ce soit le PDG de Microsoft qui ait fait cette annonce n’est pas un détail anodin. L’image de marque de la firme a pris un sérieux revers depuis la montée en popularité des OS mobiles pour téléphones et tablettes, principalement en raison de l’absence totale de l’éditeur. M. Ballmer tente donc de rassurer les développeurs, de plus en plus encouragés à travailler sur d’autres plateformes que Windows. Cela semble être la raison pour laquelle, il n’a pas présenté de modèles spécifiques, mais a affirmé qu’il y aurait de nombreux produits divers et variés, sous-entendant que Windows 7 inondera ce marché rapidement.

Windows 7 : la bouée ou le boulet de Microsoft ?

Nous craignons néanmoins que la réponse marketing de Microsoft soit très insuffisante. Les problèmes de consommation et performances soulevés par HP semblent toujours être présents. Microsoft n’a pas parlé de modifications technologiques qui rendraient son OS bureautique plus pertinent pour ce genre de plateforme. On imagine que les constructeurs vont travailler à optimiser leurs machines. Reste maintenant à voir si cela sera suffisant.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
28 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Pour ceux qui sont curieux a propos d'une tablette win 7, allez voir l'ExoPC. Un petit article et un video en anglais pour les interresés : http://www.engadget.com/2010/05/30/exopc-slate-hands-on/
    0
  • steph_tsf
    La voilà, la voie royale : Windows 7 en tant qu'OS partout (desktop PC, laptop PC, netbook, tablet, smartphone) avec une surcouche logicielle pour tirer le meilleur parti de l'écran, surtout en l'absence de clavier. S'attendre à ce que de nouvelles sociétés de logiciel éclosent, se spécialisant dans ces surcouches logicielles. Par exemple HP, qui fait appel à une société tierce pour développer une surcouche pour Windows 7 qui ait l'air de PalmOS. Ou Samsung, en ciblant TouchWizz. Ou Nokia, en ciblant Moblin/MeeGo. En parallèle, Microsoft devra doter Windows 7 de tous les drivers pour les puces dédiées du monde Nomade comme les différents modems GSM Broadcom, un accéléromètre 3D, un compas magnétique, un gyroscope, un sous-système tactile résistif, un sous-système tactile capacitif, un accélérateur pour encodage/décodage vidéo 1080i et 1080p, un accélérateur Java, un sous-système graphique 3D PowerVR, un flash photo/vidéo, un module de capture photo/vidéo CMOS jusqu'à 14 Mpixel. C'est du côté de ces accélérateurs matériels embarqués que le x86 Atom affiche un fâcheux retard par rapport au ARM. Pour concurrencer ARM, pour obtenir des machines Mobiles dotées d'une autonomie comparable, Intel doit appliquer un modèle économique permettant à TSMC de graver des SoC Atom monopuces en 32 nm ou en 28 nm, avec la puce qui contient le processeur Atom ainsi que le GPU, les accélérateurs et les interfaces. Le tout sur cahier des charges HP, Samsung ou Nokia. L'ineffable Steve Ballmer est-il encore capable de conduire la machine sur ce chemin d'avenir ? Ne serait-il pas en proie à un conflit d'intérêt, vu son âge, qui lui ferait préférer le court terme et le statu-quo ?
    -6
  • LVM
    Mat PoilPour ceux qui sont curieux a propos d'une tablette win 7, allez voir l'ExoPC. Un petit article et un video en anglais pour les interresés : http://www.engadget.com/2010/05/30 [...] -hands-on/


    Ça confirme ce que dit David: à peine 3h d'autonomie avec juste le wifi allumé. Contre plus de 10 pour l'iPad... Et c'est aussi 950 g contre 680 g pour l'iPad que certains jugeaient déjà "bien trop lourd".

    Windows sur un x86 ça restera quoi qu'il arrive toujours plus lourd qu'un BSD sur un ARM optimisé.

    Comme il dit, Windows 7 est un boulet que n'a pas d'autre choix que de trainer MS. Ils n'ont pas d'autre OS prêt pour le moment (ils en sont encore à essayer de mettre au point une réponse [Windows Phone 7] à l'iPhone sorti il y a 3 ans...) et chez eux on croit dur comme fer que le monde tournera toujours autour de Windows et du PC.

    Ce n'est hélas pas du tout ce que pense la clientèle en général.
    -6