SiS propose une nouvelle technologie tactile

Résistif, capacitif et électromagnétique

Le résistif est l'écran tactile classique, sensible à la pression. Utilisable au doigt ou au stylet, il nécessite un filtre au-dessus de la table et manque de précision. Le capacitif est l'équivalent d'un trackpad, sensible uniquement à une différence de potentiel et donc tributaire d'un conducteur (typiquement un doigt). Très précis et capable de fonctionner avec plusieurs points (multitouch), un filtre est aussi nécessaire (parfois en verre). L'électromagnétique utilise un grille détectant un bobine présente dans le stylet (ce qui limite les périphériques d'entrée), est très précis et prend en théorie plusieurs points d'entrée (même si ce n'est pas pratique). L'avantage est que l'électronique peut être déportée derrière la dalle.

SiS existe encore, même si la société ne propose plus de nouveaux chipsets pour nos PC. En effet, la société se spécialise dans les écrans tactiles et vient d'annoncer un nouveau contrôleur destiné aux écrans « tactiles », en technologie électromagnétique. Il s'agit en fait d'un écran destiné à concurrencer Wacom, qui s'utilise essentiellement au stylet et qui a le gros avantage, selon SiS, de ne pas influer sur la qualité de l'écran. En effet, la majorité des technologies tactiles nécessitent de placer un filtre au-dessus de la dalle, ce qui joue notamment sur la luminosité et le contraste (particulièrement sur les écrans eInk, au faible contraste) alors que la technologie électromagnétique permet de placer la partie matérielle derrière l'écran.

Au niveau des performances, SiS annonce une gestion de 1 024 niveaux de pression et 2 540 ppp de résolution, avec 200 positions envoyées par seconde. Pour mémoire, les tablettes milieu de gamme de Wacom sont à ce niveau, alors que le haut de gamme atteint 2 048 niveaux de pression et 5 048 ppp.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • ErGo_404
    2048 niveaux de pression, c'est bien pour faire joli sur la boite, mais je doute que ça ait un quelconque intérêt. La précision, c'est un peu pareil, si la surface est assez grande on s'en fout un peu. Du coup la techno de Sis serait bienvenue pour concurrencer Wacom, qui domine très largement le marché il me semble.
    0
  • GlamSlam
    C'est l'inversse, le résistif est beaucoup plus précis que le capacitif...
    0
  • dandu
    GlamSlamC'est l'inversse, le résistif est beaucoup plus précis que le capacitif...


    Non, enfin pas sur les téléphones, ou c'est généralement utilisé au doigt

    ErGo_4042048 niveaux de pression, c'est bien pour faire joli sur la boite, mais je doute que ça ait un quelconque intérêt. La précision, c'est un peu pareil, si la surface est assez grande on s'en fout un peu. Du coup la techno de Sis serait bienvenue pour concurrencer Wacom, qui domine très largement le marché il me semble.


    si, pour les dégradés, c'est visibles.
    0