Se connecter / S'enregistrer

Lenovo Yoga 2 Pro

Test Ultrabook : 33 modèles au banc d'essai
Par

Ergonomie, poids et connectique

Avec 16 mm d'épaisseur, le Lenovo Yoga 2 Pro est encore plus fin que son grand frère, le Yoga Pro.  Il est aussi plus léger : 1,39 kg contre 1,55 kg. Son apparence est pourtant très proche, avec cette coque orange et noire au toucher duveteux. Le Yoga 2 conserve également la charnière contorsionniste à 360° du premier modèle, qui permet d'utiliser cet Ultrabook soit comme un PC classique, soit comme une tablette.

La connectique est similaire : 1 port USB 3, un port USB 2, un lecteur de cartes SD et une sortie vidéo micro HDMI. Le strict nécessaire. Le clavier dorénavant rétroéclairé propose une disposition originale et des touches spécifiques, comme ce bouton "Novo" qui lance la restauration du système à son état d'origine. 

Performances CPU et stockage

Le Yoga 2 Pro est un vieux modèle, encore en vente, mais qui souffrent de la comparaison avec les derniers sortis. Son processeur est un Core i5 4200U Haswell. Ses performances étaient bonnes en 2013, mais il est aujourd'hui 30 % plus lent que les Ultrabook Skylake, dans notre test d'encodage vidéo.

De même, son SSD de 128 Go Samsung sur interface mSATA offre des performances très inférieures à celles des SSD PCI-Express que l'on trouve sur les Ultrabook de 2015. Elles restent néanmoins adéquates dans l'absolu avec par exemple 490 Mo/s en lecture séquentielle et 126 Mo/s en écriture.

Écran

Le premier Yoga Pro possédait déjà un bel écran, mais le Yoga 2 Pro fait encore mieux. Lenovo a choisi une dalle presque 4K, qui affiche 3200 x 1800 pixels sur sa diagonale de 13,3 pouces. A priori fournie par Samsung et de type PLS, cette dalle tactile est bonne. Son contraste est faible (700:1), mais sa luminosité maximale est bonne (322 cd/m2) et surtout, ellle est très bien étalonnée (deltaE 94 moyen de 3,3, maximum de 5,8).

Autonomie

Ni son écran à très haute résolution ni sa grande finesse n'empêchent le Yoga 2 Pro de garantir une bonne autonomie. Il a résisté 6 h 04 m à notre script de navigation internet. Le Yoga Pro avait tenu 20 minutes de moins dans ce même test

Qualité sonore

Jusqu'à présent, le bilant du Lenovo Yoga 2 Pro est sans faute. Mais l'analyse de la sortie casque gâche ce beau tableau. Elle est franchement mauvaise. La bande passante est tronquée (30 - 10 270 Hz), la réponse en fréquence déséquilibrée vers le grave et surtout le rapport signal bruit est trop faible. Avec seulement 55 dB, il n'est pas impossible d'entendre dans ses oreilles du souffle ou les déplacements du curseur.

Silence

Le silence de fonctionnement du Yoga 2 Pro est assourdissant. Mesuré à seulement 30,7 dBA en fonctionnement intensif, il est le plus silencieux des Ultrabook que nous avons testé, MacBook passif excepté. Il ne se fera entendre que dans une pièce déjà elle-même silencieuse. Dans un bureau, ou un open space, cet Ultrabook demeurera toujours parfaitement inaudible.

Température

Lenovo a clairement fait le choix d'un ventilateur plus discret en échange d'une température plus élevée. Malgré un châssis en plastique qui isole mieux, il sera inconfortable d'utiliser ce PC portable sur les genoux pendant des calculs intensifs : sa température extérieure monte à 49,4 °C. Les touches du clavier seront également chaudes : nous avons mesuré 43,4 °C.

Afficher 2 commentaires.
  • Yannick G , 20 janvier 2016 09:44
    Veuillez trouver ici les commentaires plus anciens : http://discussions.tomshardware.fr/forum/id-2939721/test-ultrabook-modeles-banc-essai.html
  • chrisregis , 22 janvier 2016 11:24
    Le lien vers page 13 boucle sur la page 2
    J'ai toujours détesté cette technique de mise en page.
    J'ai un écran de 1920 x 1280 le menu prend toute la hauteur de l'écran.
    Si on enregistre une page on est toujours embête par le menu qui surgit n’importe quand n'importe comment;
    Mettez vous du côté de l'utilisateur. soyez "responsive"
Donnez votre avis