Test Ultrabook : comparatif de 24 PC ultraportables

Dell XPS 13 9360

On ne change pas un design réussi

Les constructeurs de PC ont longtemps eu la mauvaise idée de tout changer à chaque génération. Dell au contraire, a compris l’intérêt de perfectionner progressivement un design bien pensé au départ. Le XPS 13 9360 de 2017 ressemble donc comme deux gouttes d’eau au XPS 13 9350 de fin 2015.

On y retrouve l’écran « Infinity Edge » quasiment sans bordure, la webcam en contre-plongée, le châssis en fibre de carbone, l’indicateur de niveau de batterie si pratique, etc. Des nouveautés ? Mauvaise pioche !

On peut le regretter d’ailleurs, puisque Dell aurait pu ajouter le lecteur d’empreinte digitale dont bénéficie le cousin XPS 13 9365 2-en-1. Le fabricant aurait également pu prendre en compte les critiques de ses clients et migrer la webcam à un endroit plus favorable.

Mais reconnaissons que la copie rendue par le constructeur est déjà d’un excellent niveau. L’année 2018 verra sans doute une évolution plus franche du design.

Dell, toujours doué en performances


Le XPS 13 9360 existe bien sûr en de nombreuses versions. Celle que nous a fait parvenir le constructeur est assez haut de gamme, et dotée du plus gros des Core i7 mobile, le 7500U. Nous l’avons déjà croisé à de nombreuses reprises avec des performances variables. Dans le XPS 13 9360, il exprime son plein potentiel : le Dell fait mieux que tous les autres Ultrabook avant lui, Razer Blade Stealth excepté.

Côté stockage, le SSD Toshiba de 256 Go a beau être NVMe, il ne fait guère d’étincelles. Il devient de plus en plus rare de trouver des SSD vraiment rapides dans les Ultrabook, sans doute parce qu’au-delà des benchmarks, leur présence se fait difficilement remarquer.

Retrouvez tous résultats des ultrabooks comparés en page 3 (autonomie, performances, nuisances sonores, etc.)

Vite, oubliez le QHD+

Le Dell XPS 13 est vendu soit avec un écran Full HD, soit avec un écran QHD+ (3200 x 1800 pixels). Le XPS 13 9350 et le 9365 nous étaient parvenus en Full HD. Le XPS 13 9360 est arrivé avec l’écran UltraSharp QHD+. Tant mieux ? Non pas vraiment !

La dalle est du même niveau que ses soeurs : contraste de 1090:1 et luminosité maximum très élevée (481 cd/m2) garantissent une bonne lisibilité même dans des environnements lumineux.

Hélas la colorimétrie est complètement à revoir, chose rare sur les XPS de Dell. Le deltaE 94 moyen culmine à 8,45 quand on espère moins de 3. De même la courbe de gamma est loin de coller à la référence de 2,2. Attendez, nous n’avons pas encore parlé de l’effet de cet écran QHD+ sur l’autonomie.

Deux fois moins d’autonomie

Qui dit plus de pixels à piloter, dit plus de lumière à fournir et plus de consommation électrique. Combien en plus ? Beaucoup ! À capacité de batterie légèrement supérieure (60 Wh contre 56 Wh), le XPS 13 9360 à écran QHD+ délivre une autonomie presque deux fois plus courte que le XPS 13 9350 à écran Full HD (186 min au lieu de 430 min) !

Et puisque le reste de la configuration (processeur, mémoire, SSD) est similaire ou plus efficace, nous ne pouvons incriminer que l’écran.

Chuuut !

Écoutez… vous n’entendez presque rien ? C’est normal : même pied au plancher, le XPS 13 9360 reste étonnamment silencieux. Notre sonomètre n’a enregistré que 35,3 dBA au maximum.

Attention sortie d’air chaud

Puissant, silencieux, on pourrait craindre que le XPS 13 soit brûlant. Il n’en est rien : la coque en aluminium reste globalement fraîche au toucher. Les températures les plus hautes sont atteintes au niveau de la prise d’air et des ouïes d’aération. Rien d’anormal, et rien de gênant au quotidien.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire