Test Ultrabook : comparatif de 24 PC ultraportables

Asus ZenBook UX410UQ

Mélange de modernité et de classicisme

Un ZenBook peut en cacher un autre, totalement différent. Quand le ZenBook UX390 joue la carte du luxe, du chic, de l’ultraportabilité, le ZenBook UX410 rend une copie bien plus sérieuse et traditionnelle. Son châssis sobre est un peu épais (2 cm partout), sa construction sans fioritures.

Pourtant, dès l’ouverture, on voit qu’Asus a offert à son UX410 un écran à bordures très fines. Comme sur le Yoga 910, c’est une dalle de 14 pouces qui prend place dans un châssis de 13 pouces.

Et si l’épaisseur du UX410 est un peu élevée, elle lui permet de conserver une multitude de ports : 4 USB au total, dont 2 type A USB 2, 1 type A USB 3 et 1 type C USB 3.1/Thunderbolt 3, plus une sortie HDMI et un lecteur de cartes SD. Le clavier du ZenBook UX410 est également agréablement large, et muni de touches agréablement classiques. Toutes les lettres ont la même taille, les flèches sont bien séparées et une rangée de touches de fonction donne un accès rapide à de nombreuses… fonctions. À part un capteur d’empreinte digitale ou une webcam compatible Windows Hello, rien ne manque à cet UX410.

Performances : gros CPU, GeForce et mauvais SSD

L’UX410UQ offre une rareté dans le monde des Ultrabook : une carte graphique dédiée. En l’occurrence une GeForce 940MX épaulée par 1 Go de VRAM dédiée. Grâce à elle, l’UX410UQ obtient un score 50 % plus élevé dans le benchmark FireStrike 1.1 de 3DMark. N’espérez cependant pas jouer dans de bonnes conditions, une telle GeForce reste à des années-lumière d’une GTX 1080 !

Côté CPU, l’UX410 que nous avons testé (référence UX410UQ-GV039T) possède un Core i5-7200U. Encore une fois, notre test d’encodage vidéo montre à quel point la nomenclature des puces Intel ne veut rien dire, puisque ce Core i5 termine au même niveau que les autres Ultrabook dotés de Core i7 7500U.

Côté stockage, l’UX410UQ se distingue en recourant à une solution hybride : un SSD de 128 Go associé à un disque dur de 1 To. Cette association ne brille pas par ses performances. Nos tests, qui se sont limités au SSD (le disque dur étant de toute manière bien plus lent), délivrent des scores presque moitié moindres que la moyenne.

Un bel et grand écran

L'écran du UX410UQ compte parmi ses points forts. Nous l’avons déjà dit, il s’agit d’une grande dalle - mate - de 13,9 pouces de diagonale. Elle affiche une résolution raisonnable de 1920 x 1080 pixels. Et notre sonde rapporte des mesures enthousiasmantes : luminosité suffisante (342 cd/m2), bon contraste (1297:1) et surtout, une colorimétrie bien réglée.

Le deltaE 94 moyen s’établit à 3,09, le gamma est calé sur 2,2. Merci Asus !

Autonomie solide

Le châssis un peu plus épais et plus gros n’est pas seulement capable d’accueillir une carte graphique et un disque dur, il laisse aussi plus d’espace à la batterie. Par conséquent, l’UX410 offre une très bonne autonomie (6h38 à notre test).

Le silence fait défaut

Quasiment inaudible au repos comme tous les Ultrabook, l’UX410 souffre en charge face à notre sonomètre. Il faut bien ventiler fort pour évacuer les watts dissipés par le CPU et la GeForce supplémentaire. Le bruit monte alors à 42,1 dBA, un des niveaux les plus élevés de ce comparatif. Cependant, vu la puissance disponible, il est sans doute difficile de faire mieux.

Excellente dissipation

Si le ventilateur fait un peu de bruit, au moins fait-il bien son travail. Les températures mesurées sur le châssis de l’UX410 sont excellentes, sous les 40 °C presque partout.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire