Test Ultrabook : comparatif de 24 PC ultraportables

Microsoft Surface Laptop


Le tueur de MacBook Air

Microsoft avait lancé sa gamme Surface en assurant que le concept de la tablette à clavier détachable était supérieur au format du PC portable traditionnel. Ce n'est donc pas sans une certaine ironie que l'on a vu le même constructeur sortir son Surface Laptop, un Surface, certes, mais coulé dans le même moule que tous les autres ultrabooks. La cible est clairement identifiée : il s'agit du MacBook Air d'Apple, le portable préféré des étudiants américains depuis de trop longues années (pour Microsoft).

Le Surface Laptop n'a donc pas de clavier détachable, ni même de charnière à 360°. Il conserve tout de même l'écran tactile PixelSense et le stylet, caractéristiques de la gamme. Mais sans support ou charnière adaptés, l'écran tremble trop lorsqu'on essaie de dessiner dessus. Ce dernier mesure 13,5 pouces de diagonale et compte 2256 x 1504 pixels.

Ce qu'il perd en souplesse, le Laptop le compense en originalité. Microsoft s'aventure sur un terrain étrange en recouvrant le repose-poignet et tout l'espace autour des touches du clavier d'Alcantara. Ce tissu est agréable au toucher, mais il s'usera inévitablement. Or, puisqu'il est collé à l'aluminium du châssis, il est irremplaçable.

Le clavier en lui-même offre le même toucher que ceux des Surface Pro, c'est-à-dire qu'il fait partie des meilleurs claviers de PC portables. Le trackpad est grand et fiable.

Très fin (1,6 cm), le Surface Laptop est très pauvre en connectique : 1 port USB 3.0, une sortie mini-DisplayPort, un jack audio. Pas de lecteur de cartes, pas d'USB C, pas de HDMI. On peut toutefois récupérer des ports supplémentaires en raccordant une station d'accueil via le connecteur Surface Connect.

Performances en demi-teinte

Pour cet essai, Microsoft nous a prêté un Surface Laptop de milieu de gamme, muni d'un Core i5-7200U (Kaby Lake, 2 coeurs, 4 threads, Turbo à 3,1 GHz, 15 W). Malgré ce CPU abordable, il s'avère rapide. Équipé du même processeur, le HP Spectre x360 est 7 % plus lent. Microsoft, continue de très bien optimiser ces machines.

Malheureusement, Microsoft a privé le Surface Laptop des très bons SSD PCI-Express que l'on trouve dans les autres Surface. Il se contente d'un SSD SATA M.2 assez moyen. Il faut bien laisser des atouts aux modèles plus onéreux du constructeur

Retrouvez tous les résultats des ultrabooks comparés en page 3 (autonomie, performances, nuisances sonores, etc.)

Un bel écran, pas très fidèle

L'écran du Surface Laptop est un cran en dessous de celui de la Surface Pro. Moins défini (200 ppp contre 267 ppp) il est aussi moins lumineux (382 cd/m2 max.). Il fait néanmoins partie des bons élèves au test de lisibilité, grâce à son contraste de 1442:1.

Sa fidélité colorimétrique est de bon aloi, même si on espérait voir Microsoft rééditer l'exploit de la Surface Pro 4. Ici, le deltaE 94 monte à 4,2 et le gamma est un peu trop élevé (2,32).

Autonomie : son meilleur atout

Mention très bien au test d'autonomie : le Surface Laptop a tenu 471 minutes, soit 7 h 51 min. Un excellent score (le 3e meilleur à l'heure actuelle dans notre comparatif) qui se traduit par une journée complète sans recharge. Idéal pour les étudiants.

Vraiment discret

Avec 35,3 dBA enregistrés pendant une période de stress intensif, le Surface Laptop fait partie des PC portables les plus silencieux - modèles passifs exceptés. Il ne sera jamais dérangeant, même dans le calme d'une bibliothèque, par exemple.

Excellent refroidissement

Comme la Surface Pro, le Surface Laptop sait rester frais sans faire de bruit. Sa coque ne dépasse pas 43 °C en charge.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • delwyn.pelissier
    LENOVO 900 = ARNAQUE

    J'ai commandé un Lenovo 900 en I7, donc ai payé le prix.... après un petit moment et suite à des lenteurs, je vérifie mon processeur... et qu'est ce que je vois ?? je n'ai pas un processeur I7 comme je le vois sur l'étiquette de l'ordinateur, sur la facture et sur le site internet.... mais un I5 !!!!

    Je contacte Lenovo SAV qui comprend bien le problème... mais seulement LENOVO Boutique peut faire quelque chose...... je les contacte... et ils font la sourde oreille.
    ça fait maintenant 3 mois qu'ils me disent qu'il prennent au sérieux mon problème et qu'ils recherchent une solution à mon problème ! en clair, ils m'ont fait comprendre que c'était de ma faute parce que je n'ai pas vu le problème dans les 14 jours qui suivent la livraison!! Je suis désolé mais une faute telle que celle là est clairement une arnaque de la part de Lenovo !! et en plus, ils ne le reconnaissent pas !

    Donc attention, ne vous faites pas avoir comme moi !

    Produit litigieux.... chauffe énormément.... présente des problèmes.... écrans qui se fendent...... et un intérieur non conforme à votre commande ! et ça, Lenovo vous dira que c'est de votre faute !

    Bonne journée
    0
  • cartierem
    Solution : LARA à l'entreprise (avec mention d'une date buttoir à partir de laquelle vous actionnerez une action en justice - 1 mois) et action le cas échéant devant le TGI dont dépend votre lieu de résidence principale. Fondement : "dol" , "erreur sur les qualités substantielles de la chose", le tout étant par ailleurs aussi susceptible d'une qualification pénale (fraude) mais c'est une autre action. Il s'agit d'une simple déclaration simplifiée au greffe du TGI pour laquelle le formulaire est téléchargeable :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1783
    A la réception de votre courrier (LRAR) l'entreprise devrait se bouger et vous proposer une solution. Il se peut qu'elle bouge aussi à la réception de l'assignation par le juge. Je vous dis cela sous réserve de la connaissance pleine et entière du dossier et de la qualité des pièces que vous pourrez produire devant le juge pour justifier vos dires. Il est important de ne pas laisser se produire ce genre de pratique qui sont malheureusement trop fréquentes lors de ventes sur internet. Bon courage. Cordialement. Emmanuel
    0