Le thermomètre temporal Wi-Fi de Withings est cher, mais intéressant

Le Withings ThermoLe Withings ThermoComme nous l’expliquions lors de notre analyse du CES 2016, la médecine eu une place plus importante sur le salon que les années précédentes. L’un des exemples qui nous a le plus marqués est celui de Withings et son thermomètre temporal, le Thermo, qui est le premier du genre à offrir un module Wi-Fi et Bluetooth. L’avantage du Wi-Fi est que le thermomètre est un outil qui reste généralement chez soi. Il profite donc de la plus grande stabilité du 802.11. Le thermomètre envoie ses données à une application qui pourra ensuite partager les informations avec HealthKit ou Google Fit. L’application permet aussi d’ajouter des notes pour préciser les médicaments que l’on a pris, par exemple, ce qui sera indispensable lors du traitement des patients plus sensibles. Elle sert aussi à se connecter au réseau Wi-Fi de la maison.

Un capteur précis

Le thermomètre utilise une matrice de seize capteurs à infrarouge qui vont venir mesurer la température au niveau de la tempe. Ce mécanisme est, selon le fabricant, le deuxième système le plus fiable après le thermomètre rectal. L’avantage de cette matrice est qu’elle évite que l’utilisateur ait besoin de bouger le thermomètre pour trouver le point chaud. Les seize capteurs offrent une zone de mesure nettement plus large qui permet de trouver plus facilement le bon endroit sur la tempe. Concrètement, le thermomètre va prendre deux secondes pour faire plus de 4 000 mesures, ce qui offre aussi un résultat plus précis. Lorsque le thermomètre est mis au bon endroit, Withings garantit une mesure à 0,2 °C près. Le fonctionnement de l’appareil est assuré par deux piles AA d’une autonomie de deux ans.

Le pragmatisme a un prix

Le plus gros problème de ce thermomètre est le prix de 99 €. La firme vise d’abord les parents désirant suivre leurs enfants à distance parce qu’ils voyagent souvent ou parce qu’ils ne sont pas souvent à la maison. C’est un produit dont le prix devrait baisser au fil du temps et qui montre que le Wi-Fi, tout comme le Bluetooth, continuera de pénétrer de plus en plus d’objets quotidiens. Le Thermo est aussi et avant tout un outil de mesure médical qui tente d’être plus précis que la concurrence. Il devrait être disponible d’ici la fin mars à condition qu’il soit certifié par les agences américaines et européennes, entre autres.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire