7 minutes de gameplay pour Total War: Warhammer

otal War: WARHAMMER - Empire Campaign Walkthrough

Depuis sa création, la série des Total War n’a eu de cesse de nous faire revivre différentes périodes de l’histoire par le prisme du jeu de stratégie. Un procédé auréolé de succès, chaque nouveau titre venant renforcer la formule établie par The Creative Assembly. Aujourd’hui, le studio a cependant décidé d’aller explorer d’autres terres en s’alliant à Games Workshop pour proposer un Total War se déroulant dans l’univers de Warhammer. Sur le papier, Total War : WARHAMMER a tout pour plaire, car l’univers sombre et belliqueux de Warhammer se prête parfaitement au jeu de stratégie tel que le voit The Creative Assembly. Néanmoins, alors que la sortie du jeu approche à grands pas, cette dernière étant toujours fixée pour le mois d’avril prochain, les informations relatives au jeu restent bien maigres. Un état de fait qui vient de changer, The Creative Assembly venant de sortir une vidéo de gameplay ne durant pas moins de 7 minutes.

Après les peaux vertes, c’est l’Empire qui se révèle au fil de cette vidéo. L’occasion de voir leur versant de la campagne du jeu, mais aussi de découvrir un aperçu de leur arbre de technologie, de la gestion des héros ou encore quelques mécaniques de jeu essentielles, en même temps qu’un nouveau champ de bataille : les collines boisées du Reikland. À noter que cette vidéo est issue d’une version alpha du jeu, et que les mécaniques comme les graphismes peuvent encore changer d’ici la sortie. Total War : WARHAMMER semble malgré tout sur de bons rails, et connaissant le passif de The Creative Assembly, il n’y a absolument aucune raison de s’en faire. De là à dire que l’on tient l’un des jeux de l’année, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas. Vous pouvez cependant aller exprimer votre soutien à Total War : WARHAMMER dans notre sondage dédié aux meilleurs jeux de 2016.

 

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire