Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

HP fixe de nouvelles règles de travail à ses fournisseurs chinois

Thèmes :

Le constructeur HP a demandé il y a quelques jours à ses partenaires chinois d’appliquer de nouvelles règles quant aux conditions de travail des étudiants et des travailleurs temporaires.

Il faut en effet savoir qu’en Chine, il n’est pas rare pour une usine de faire appel aux étudiants et aux travailleurs temporaires, véritable main d’œuvre forcée permettant de répondre à une surcharge de travail. Les étudiants sont alors obligés d’interrompre leurs études pour devenir « apprentis » ou salariés en contrat à durée déterminée.

Des règles d’éthique

A l’image d’Apple qui a tenté récemment (après avoir été pointé du doigt par certaines organisations) d’améliorer les conditions de travail chez ses fournisseurs chinois, HP veut donc imposer de nouvelles règles éthiques à ses sous-traitants : interdiction de faire travailler les étudiants et travailleurs temporaires au-delà des limites horaires légales, possibilité de démissionner librement sans répercussion négative, emploi limité aux seuls « volontaires » ou encore obligation de faire travailler les étudiants sur des tâches en rapport avec leurs études.

Le constructeur indique par ailleurs que ces règles sont applicables immédiatement, et qu’il va s’assurer qu’elles soient bien suivies grâce à des audits. Si la démarche est louable, son application ne sera probablement pas de tout repos dans un pays ou les règles sur le travail des enfants ne sont pas encore pleinement appliquées…

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -2 Masquer
    Blastm , 15 février 2013 15:56
    avec des exigences d'un tel niveau, on comprends qu'ils aient quelques difficultés à s'adapter après avoir délocalisé depuis l’Europe :o 
  • Chklang , 15 février 2013 19:55
    La loi du marché va faire surtout que ceux qui acceptent de se taire seulement vont être embauchés....
  • gdronni , 17 février 2013 09:32
    hp a delocalise son call center pour les serveurs et autres materiels pro en Bulgarie, c'est une catastrophe : 25 minutes pour obtenir un numero d'incident, ils (elles) ne connaissent pas le materiel informatique, un mois une fois pour changer un hd sur une "vieille " baie disque MSA 1000, et j'en passe !