Ubuntu est maintenant disponible dans le Windows Store

Il est désormais possible de télécharger l'application Ubuntu au sein de Windows Store, pour Windows 10 (mais pas Windows 10 S). Une nouveauté qui s'inscrit dans le cadre de l'accueil de Linux par Microsoft, principalement pour les développeurs.

Lignes de commande

Il s'agit d'une application permettant d'utiliser le terminal d'Ubuntu en lignes de commande. En gros, c'est une version allégée du système, sans interface graphique (Gnome, KDE, etc.). L'application fonctionne par une classique virtualisation, ici native chez Windows 10. Suivront bientôt SUSE Linux et Fedora, deux autres fameuses distributions de Linux.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
18 commentaires
    Votre commentaire
  • stratic
    Non, il ne s'agit pas d'une "Classique virtualisation". Une virtualisation consisterait à installer un noyau Linux dans une machine virtuelle. Dans WSL (Windows Subsystem for Linux), la solution retenue par Microsoft, il n'y a ni noyau Linux, ni machine virtuelle.

    L'environnement Linux fonctionne réellement dans la machine Windows, au même titre que la ligne de commande Windows. Au lieu de s'appuyer sur un noyau Linux standard, il s'appuie sur un noyau fourni par WSL qui redirige les services du noyau Linux sur ceux équivalents du système Windows. On a donc une seule machine qui offre deux APIs au niveau système. Les deux systèmes y coexistent et partagent les mêmes ressources (systèmes de fichiers, mémoire, périphériques, etc. ).
    0
  • mitch074
    Anonymous a dit :
    Non, il ne s'agit pas d'une "Classique virtualisation". Une virtualisation consisterait à installer un noyau Linux dans une machine virtuelle. Dans WSL (Windows Subsystem for Linux), la solution retenue par Microsoft, il n'y a ni noyau Linux, ni machine virtuelle.

    L'environnement Linux fonctionne réellement dans la machine Windows, au même titre que la ligne de commande Windows. Au lieu de s'appuyer sur un noyau Linux standard, il s'appuie sur un noyau fourni par WSL qui redirige les services du noyau Linux sur ceux équivalents du système Windows. On a donc une seule machine qui offre deux APIs au niveau système. Les deux systèmes y coexistent et partagent les mêmes ressources (systèmes de fichiers, mémoire, périphériques, etc. ).

    Comme Cygwin, sauf que Microsoft a dû ajouter la reconnaissance du format ELF en plus du format EXE pour ne pas avoir à recompiler toutes les sources. Pas mal.
    1
  • TNZ
    Mouais ... ou comment rendre une distrib' GNU/"Presque Linux" payante.
    Ils sont forts chez crosoft !
    0