Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Les PC se vendent mal en Europe, surtout en France

Par - Source: 01Net | B 15 commentaires

Si l’on en croit les informations publiées par le cabinet Gartner, le marché des PC en Europe de l’Ouest se serait sensiblement contracté au quatrième trimestre 2012.

Une crise qui dure, la faute aux tablettes ?

Les livraisons d’ordinateurs fixes et portables auraient ainsi chuté de respectivement 10,9% et 12,1%. La baisse serait par ailleurs bien plus importante sur le marché grand public (-17,6%) que sur le marché professionnel (-4,9%), ce dernier profitant d’un renouvellement du parc informatique. Au total, « seulement » 15,3 millions d’ordinateurs auraient été livrés en Europe occidentale au quatrième trimestre 2012, ce qui représente une baisse de 11,7% en un an. Sur l’ensemble de l’année 2012, les livraisons ont baissé de 8,4 % par rapport à 2011, avec 58 millions d’unités expédiées. Gartner suppose que la crise que traverse actuellement ce marché n’est pas seulement causée par la crise économique, mais également par le choix des consommateurs de se tourner vers d’autres appareils comme les tablettes.

Du côté du seul marché français, 2,5 millions d’unités (PC de bureau ou ordinateurs portables) ont été livrées au quatrième trimestre 2012, ce qui représente une baisse de 13,6% en un an. C’est la plus forte baisse enregistrée en Europe de l’Ouest : à titre de comparaison, les marchés allemands et anglais ont enregistré une baisse de respectivement 12% et 0,7% au quatrième trimestre, par rapport au quatrième trimestre 2011. On notera enfin que HP reste leader sur le marché des PC (en France) avec 25% de parts de marché, suivi par Asus (17,1%) et Dell (10,9%).


Commentaires
Afficher les 15 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • jojolemariole , 15 février 2013 11:33
    J'ai gardé mon premier PC 2 ans, le suivant 3 et ça fait presque 5 ans que j'ai mon PC actuel. La raison : peu de jeux réellement attractifs et des prix qui ne bougent pas d'un iota depuis un moment. Sans rire, tous les mois je regarde les prix et franchement j'ai vraiment l'impression que ça ne bouge pas. Quand je trouverai le i5 3570 à 150€ et la GTX 670 à 250€, je me poserai la question en attendant je garde ce que j'ai.
  • Iksarfighter , 15 février 2013 11:55
    C'est vrai que pour un utilisateur non-geek ou n'ayant pas besoin d'une puissance élevée un PC est bien encombrant et inutile à la maison par rapport à un portable ou à une tablette.

    Et encore heureusement que les écrans cathos ont disparu lol
  • Yannick G , 15 février 2013 11:58
    Citation :
    C'est vrai que pour un utilisateur non-geek ou n'ayant pas besoin d'une puissance élevée un PC est bien encombrant et inutile à la maison par rapport à un portable ou à une tablette.

    Et encore heureusement que les écrans cathos ont disparu lol


    Les portables sont compris dans les chiffres indiqués. Les tablettes non.
  • -2 Masquer
    Rodos220 , 15 février 2013 12:59
    A part Monsieur et Madame Tout Le Monde, qui achète des PC fixes de nos jours ???

    Après, il est vrai que les PC portables n'ont pas changé de prix depuis...
  • Yannick G , 15 février 2013 13:28
    Citation :
    A part Monsieur et Madame Tout Le Monde, qui achète des PC fixes de nos jours ???

    Après, il est vrai que les PC portables n'ont pas changé de prix depuis...


    Alors je fais partie des M. tout-le-monde : je me vois mal travailler avec un notebook
  • malfretup , 15 février 2013 13:32
    Il est clair que l'engoument des tablettes, pour ne pas dire effet de mode, y est pour quelque chose...
    Les personnes ayant besoin d'un mini accès à internet, pour y faire que de la consultation, email, messagerie instantanée se contenteront d'une tablette...
    Après, le jour où ils auront des besoins plus importants... là ils devront se tourner vers un PC... enfin je pense
  • Rodos220 , 15 février 2013 13:39
    Yannick GAlors je fais partie des M. tout-le-monde : je me vois mal travailler avec un notebook


    Ok... Mais monter un PC soi-même n'est pas si compliqué et fera économiser ;) 
  • Yannick G , 15 février 2013 13:43
    Citation :
    Yannick GAlors je fais partie des M. tout-le-monde : je me vois mal travailler avec un notebook


    Ok... Mais monter un PC soi-même n'est pas si compliqué et fera économiser ;) 


    Ahhhh, ça y est, je viens de comprendre que tu voulais dire "PC fixe déjà monté" :D 
  • Anonyme , 15 février 2013 14:34
    Yannick GAlors je fais partie des M. tout-le-monde : je me vois mal travailler avec un notebook

    Ben perso je pensais pareil.

    Mais l'élément déterminant qui me rebutait des portable pour bosser, c'était les HDD beaucoup trop lent. Or ce défaut a disparu avec les SSD.

    +branchement vers un moniteur externe +souris et hop il n'y a plus trop de raison de s'en plaindre.
    Perso j'hésite à renouveler ma tour qui a 4 ans.



  • Rodos220 , 15 février 2013 14:52
    Citation :
    Citation :
    Yannick GAlors je fais partie des M. tout-le-monde : je me vois mal travailler avec un notebook


    Ok... Mais monter un PC soi-même n'est pas si compliqué et fera économiser ;) 


    Ahhhh, ça y est, je viens de comprendre que tu voulais dire "PC fixe déjà monté" :D 


    Ca me paraît logique... On parle de ventes de PC et non de pièces détachées comme le CPU ou le GPU, non ? ;) 

  • jojolemariole , 15 février 2013 17:36
    Oui, d'ailleurs, est-ce vraiment représentatif de parler de vente de PC ? Ne devrait-on pas plutôt compter les CPU par exemple ?
  • -8 Masquer
    spae0899 , 16 février 2013 08:58
    Il n'y a vraiment que Gartner qui refuse de prendre en compte les ventes des tablettes dans son décompte, c'est dommage.
  • 1815 , 17 février 2013 11:27
    pourquoi?
  • Rorothermidor , 17 février 2013 13:05
    BOnjour,
    Il n'est pas étonnant que les ventes de PC soient en berne. La plupart des gens ne sont pas technophyles et n'ont pas vraiment besoin d'un PC multimédia complet et encore moins d'un PC gamer surpuissant et au tarif exhorbitant. La plupart des utilisateurs préfèrent une tablette depuis 2012 simplement parce que celle-ci font absolument tout ce qu'ils désirent, de la simple consultation de ses comptes internet au traitement de texte en passant par les jeux les plus courants. L'idée c'est que la plupart des gens estiment pouvoir en faire autant avec une tablette à 200€ qu'avec un PC à 900€, ce n'est effectivement pas le cas mais pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude d'utiliser un PC ou qui ne l'utilise que pour des activités courantes ne voit pas la difference entre tablette et ordinateur portable d'autant plus aujourd'hui avec la foison de modèles hybrides et transformables. Il ne faut pas non plus perdre de vue l'autonomie d'une tablette face à un PC portable, 5 à 11h contre 3 voire 4 sur un PC portable courant de moyenne ou d'entrée de gamme. En fait aujourd'hui et pour le commun des mortels, la tablette a bien des atours que le PC même portable, même ultrabook, n'a pas, et la tour encore moins.
    Les interfaces tactiles sont devenues très intuitives et ne souffrent pas du vieillissement de celle de Windows (jusque 7 parce que la 8 est proprement exceptionnelle), en outre, quoi qu'ils cherchent, il y a toujours une application qui leur permette de le réaliser les catalogues d'applis sont toujours plus étoffés et je trouve que ce n'est pas si mal, en fait, si Windows 8 ne m'apportait pas ce que je cherche au niveau tant personnel que professionnel, je passerais par une tablette qui propose presque autant sans avoir un fil à la patte sans arrêt.
  • Michael REMY , 17 février 2013 23:18
    c'est fort dommage que leur étude n'a pas mis en concurrence l'évolution des pièces détachées.
    si ils ont basés leur étude sur les marque de pc neuf tout près (rien d'assemblé et rien de mis à jour) alors l'étude ne vaut rien!

    je suis convaincu que le marché des pièces détachées a fortement augmenté ! les gens n'achètent plus du neuf, ils évoluent les pièces maîtresses quand c'est possible. Et la démocratisation des SSD a donné un bon coup de fouet à bcp de 2CV !