Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Un ventirad avec une chambre à vapeur horizontale

Par - Source: PC Launches | B 9 commentaires

Cooler Master V4 GTSCooler Master V4 GTSCooler Master a récemment ajouté un nouveau modèle de ventirad pour CPU à son catalogue pourtant déjà bien complet : le V4 GTS. Affichant des dimensions de 136 x 105 x 147 mm pour un poids de 530 grammes sur la balance, celui-ci est compatible avec avec tous les sockets Intel et AMD actuels grâce à un kit de fixation universel.

Ce système de refroidissement utilise une « chambre à vapeur horizontale », placée dans la base même et censée améliorer la diffusion de la chaleur vers les quatre heat-pipes en cuivre et les ailettes en aluminium. Si la technologie parait intéressante sur le papier, on attendra tout de même les premiers tests indépendants pour se faire une idée réelle des performances du V4 GTS. Deux ventilateurs de 120 mm sont enfin placés de part et d’autre du radiateur. Reste à connaitre son prix ainsi que sa date de disponibilité.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • delphi_jb , 7 janvier 2013 15:21
    il ont des termes de plus en plus recherché pour se démarquer, je trouve cela amusant ;) 

    Je vais sortir un ventirad horizontale a effet de transmission moléculaire quantique. une vrai révolution !

    "
    Je sais pas ce que ça veut dire, mais je m'en branle, on va en vendre des tonnes.
    La ménagère le croira, son môme va plonger dessus et voila, banco !
    tu l'habille d'une jolie étiquette et puis voila, les gens c'est pas compliqué !
    "

    ... comme dirais un certain gars d'un certain site de jeux vidéo connu... :) 
  • Yannick G , 7 janvier 2013 15:57
    Citation :
    il ont des termes de plus en plus recherché pour se démarquer, je trouve cela amusant ;) 

    Je vais sortir un ventirad horizontale a effet de transmission moléculaire quantique. une vrai révolution !

    "
    Je sais pas ce que ça veut dire, mais je m'en branle, on va en vendre des tonnes.
    La ménagère le croira, son môme va plonger dessus et voila, banco !
    tu l'habille d'une jolie étiquette et puis voila, les gens c'est pas compliqué !
    "

    ... comme dirais un certain gars d'un certain site de jeux vidéo connu... :) 


    Quand je lis "chambre à vapeur" dans un communiqué de presse, la première chose qui me vient à l'esprit (même si ça n'a rien à voir), c'est ça :o 

  • delphi_jb , 7 janvier 2013 16:05
    Citation :
    Citation :
    il ont des termes de plus en plus recherché pour se démarquer, je trouve cela amusant ;) 

    Je vais sortir un ventirad horizontale a effet de transmission moléculaire quantique. une vrai révolution !

    "
    Je sais pas ce que ça veut dire, mais je m'en branle, on va en vendre des tonnes.
    La ménagère le croira, son môme va plonger dessus et voila, banco !
    tu l'habille d'une jolie étiquette et puis voila, les gens c'est pas compliqué !
    "

    ... comme dirais un certain gars d'un certain site de jeux vidéo connu... :) 


    Quand je lis "chambre à vapeur" dans un communiqué de presse, la première chose qui me vient à l'esprit (même si ça n'a rien à voir), c'est ça :o 


    loll j'y ai pensé aussi ^^
    moi je le voit comme ca:


    dans tout les cas, ca fait pas penser spécialement a du froid, ni même a une meilleur conduction de chaleur ^^

    bon on pourrais etre de moins mauvaise foi et dire que ca doit plutot s'inspirer d'un truc comme ceci, mais c'est tout de suite moins marrant:


    (sorry pour la taille des images)
  • Afficher les 9 commentaires.
  • testart , 8 janvier 2013 13:59
    Cela pourrait être intéressant vu que la quantité de chaleur nécessaire à une vaporisation d'un liquide est importante comparé à une augmentation de température mais reste à voir son efficacité.
  • megamario , 8 janvier 2013 15:46
    Pour moi, complètement novice en la matière, je penserais plutôt à l'inverse du résultat à obtenir.

    Vu que l'on ne connait pas le liquide en question sensé se transformer en vapeur je pense tout de suite à de l'eau, mais un restant de chimie basique m'indique que l'eau se transforme en vapeur à 100°C. C'est pas chaud pour un processeur 100°C :) 
  • Yannick G , 8 janvier 2013 16:28
    Citation :
    Pour moi, complètement novice en la matière, je penserais plutôt à l'inverse du résultat à obtenir.

    Vu que l'on ne connait pas le liquide en question sensé se transformer en vapeur je pense tout de suite à de l'eau, mais un restant de chimie basique m'indique que l'eau se transforme en vapeur à 100°C. C'est pas chaud pour un processeur 100°C :) 


    Pas tout le temps...
  • magellan , 8 janvier 2013 16:57
    Citation :
    Citation :
    Pour moi, complètement novice en la matière, je penserais plutôt à l'inverse du résultat à obtenir.

    Vu que l'on ne connait pas le liquide en question sensé se transformer en vapeur je pense tout de suite à de l'eau, mais un restant de chimie basique m'indique que l'eau se transforme en vapeur à 100°C. C'est pas chaud pour un processeur 100°C :) 


    Pas tout le temps...


    Pression tout ça...:D 

    Ah juste pour la bonne bouche: j'ai eu l'occasion de devoir "bosser" sur de l'eau en surpression, donc en phase liquide.. à 160° C.

    Après relecture du texte concernant la technologie en question, sorti du fait d'augmenter le volume et la surface d'échange de chaleur pour transformer le fluide caloriporteur, je ne vois pas trop de quoi ils parlent réellement;
  • Gro-minet , 8 janvier 2013 20:36
    La vaporisation de l'eau se produit à 100°C à 1 atm donc il suffit de mettre la chambre sous la pression qui va bien pour permettre la vaporisation de l'eau à la température voulue ;) 

    Effectivement, comme l'a dit testart, ça peut être intéressant étant donné que le but est d'exploiter la chaleur latente du fluide (énergie mise en jeu lors d'un changement de phase, ici liq-vap) qui est bien supérieure, et de loin, à la chaleur sensible (énergie mise en jeu lors d'une augmentation de température).

    Mais il y a tout de même un problème de taille, l'énergie utilisée pour vaporiser le fluide doit être évacuée pour permettre sa condensation! On amène de l'énergie pour vaporiser le fluide, mais si le fluide reste à l'état gazeux, ça n'a aucun intérêt, il faut donc obligatoirement extraire de l'énergie à ce fluide pour qu'il se condense, redevienne liquide et d'un cycle se crée dans la chambre. Donc finalement, il faut une puissance de dissipation disponible environ égale à la puissance thermique apportée pour la vaporisation par le proc, ce qui est assez énorme..

    A quant un système du même type mais déporté éventuellement à un autre endroit ou bien mieux encore à l'extérieur du boitier?
  • testart , 20 janvier 2013 06:05
    Citation :
    La vaporisation de l'eau se produit à 100°C à 1 atm donc il suffit de mettre la chambre sous la pression qui va bien pour permettre la vaporisation de l'eau à la température voulue ;) 

    Effectivement, comme l'a dit testart, ça peut être intéressant étant donné que le but est d'exploiter la chaleur latente du fluide (énergie mise en jeu lors d'un changement de phase, ici liq-vap) qui est bien supérieure, et de loin, à la chaleur sensible (énergie mise en jeu lors d'une augmentation de température).

    Mais il y a tout de même un problème de taille, l'énergie utilisée pour vaporiser le fluide doit être évacuée pour permettre sa condensation! On amène de l'énergie pour vaporiser le fluide, mais si le fluide reste à l'état gazeux, ça n'a aucun intérêt, il faut donc obligatoirement extraire de l'énergie à ce fluide pour qu'il se condense, redevienne liquide et d'un cycle se crée dans la chambre. Donc finalement, il faut une puissance de dissipation disponible environ égale à la puissance thermique apportée pour la vaporisation par le proc, ce qui est assez énorme..

    A quant un système du même type mais déporté éventuellement à un autre endroit ou bien mieux encore à l'extérieur du boitier?



    Cela existe avec les Corsair et autres mais ils n'utilisent pas la vaporisation il me semble.

    Il faudrait peut être le comparer à des ventirads dit classiques dans la même gamme de prix pour voir si cela est intéressant car j'ai beau avoir une 7970 Vapor-X, sur le papier ca peut être bien mais en réalité ca ne remplace pas un Accelero Xtrem de mon ancienne 5970