Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Cooler Master Seidon 240M

Comparatif : 4 kits de watercooling fermés
Par

Comme son nom le laisse penser, le Seidon 240M de Cooler Master s’appuie sur un radiateur pouvant accueillir deux ventilateurs 120 mm. Ce kit est testé en avant-première, au point que nous ne sommes pas en mesure de calculer un prix moyen. D’ici à sa commercialisation le mois prochain, il faut donc se contenter de son prix de lancement que nous avons pu situer à 120 $ en précommande aux USA. Etant donné que le prix en euros devrait être très proche, nous estimons qu’il serait alors compétitif face aux autres kits 2x120 mm comme l’Enermax ELC240 ou le Corsair H100i.

Le Seidon 240M est livré avec des systèmes de fixation compatibles Intel et AMD, un câble d’alimentation en Y ainsi que la visserie nécessaire. La pompe comme les deux ventilateurs sont individuellement alimentés par un connecteur 3 points, d’où l’utilité du câble d’alimentation fourni au cas où l’on manquerait d’une troisième prise au niveau de la carte mère.

L’utilisation de connecteurs 3 points permet de gérer la vitesse des composants et donc des nuisances sonores en fonction des températures processeur. De plus, le fait de s’appuyer sur la carte mère diminue les besoins en logiciel et simplifie la conception matérielle du produit.

A en juger par son apparence, la surface en cuivre a été poncée avec du gros grain avant de bénéficier d’un deuxième passage avec un grain plus fin, sous un autre angle. Bien que la surface soit extrêmement plane, on pourra être tenté de repasser dessus pour obtenir une finition « miroir ».

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • akisax , 7 janvier 2013 20:39
    Ne pas oublier également qu'à l'usage, les radiateurs sont nettement plus faciles à nettoyer (possesseur d'un corsair h70 depuis quelques années). Un coup d'aspirateur suffit, sans démontage.
  • Papounet17000 , 9 janvier 2013 23:33
    Et puis même si le ventirad est lourd, rien n’empêche de bricoler un mettre un câble d'acier fixé en haut du carter de la tour, pour alléger le socket.