Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Logiciel Corsair LINK 2

Comparatif : 4 kits de watercooling fermés
Par

Dans un contexte concurrentiel, la marque américaine se différencie en donnant la possibilité de contrôler intégralement le H100i via son logiciel Corsair LINK 2.

Un clic sur l’une des jauges de statut à gauche ouvre un volet de configuration sur la droite. Bien que nous ayons exclusivement testé avec les réglages « Default » et « Maximum », il faut noter que le logiciel permet de choisir parmi sept profils différents.

Le Corsair LINK2 permet de générer un graphique restituant l’évolution des températures et tours/minute dans le temps, sachant qu’il est même possible d’enregistrer les données.

Les réglages matériels sont regroupés sous l’onglet « System », tandis que ceux qui concernent la partie logiciels se trouvent sous l’onglet « Options ». C’est à cet endroit qu’il est possible de surveiller température et vitesse.

La plupart des fonctionnalités du Corsair LINK 2 n’ayant pas besoin de description, nous avons fait une série de captures d’écran qui sont disponibles dans la galerie photo (accessible en cliquant sur l’une des images ci-dessus).

Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • akisax , 7 janvier 2013 20:39
    Ne pas oublier également qu'à l'usage, les radiateurs sont nettement plus faciles à nettoyer (possesseur d'un corsair h70 depuis quelques années). Un coup d'aspirateur suffit, sans démontage.
  • Papounet17000 , 9 janvier 2013 23:33
    Et puis même si le ventirad est lourd, rien n’empêche de bricoler un mettre un câble d'acier fixé en haut du carter de la tour, pour alléger le socket.