Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Enermax ELC240

Comparatif : 4 kits de watercooling fermés
Par

Tout comme le H100i, l’Enermax ELC240 est déjà disponible. Le kit de Corsair dispose cependant d’un léger avantage puisqu’on le trouve à 110 euros en moyenne contre 120 euros pour l’ELC240.

Entre la forme ronde du waterblock et des différentes montures, on pense immédiatement aux kits OEM qu’Asetek fournit à ses partenaires, dont Intel et AMD. Cependant, on peut constater en y regardant de près qu’aucun des composants ne correspond exactement à ceux fabriqués par Asetek. Enermax affirme notamment que la plaque inférieure de son waterblock dispose d’un meilleur rendement que celui des kits « standard » qui ont fleuri sous diverses marques.

Parmi les quatre modèles testés aujourd’hui, l’ELC240 est le seul à ne pas avoir de logo rétroéclairé. La simplicité est de mise vu que le kit se contente d’une prise ventilateur CPU : un unique câble à trois fils alimente ventilateur et pompe. Cette dernière n’a donc aucun câble permettant un retour d’information quant à sa vitesse, ce qui complique la détection d’une éventuelle panne.

Il faut donc mettre la main sur la pompe pour s’assurer que tout est en ordre au démarrage, et bien entendu surveiller les températures CPU après cela.

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • akisax , 7 janvier 2013 20:39
    Ne pas oublier également qu'à l'usage, les radiateurs sont nettement plus faciles à nettoyer (possesseur d'un corsair h70 depuis quelques années). Un coup d'aspirateur suffit, sans démontage.
  • Papounet17000 , 9 janvier 2013 23:33
    Et puis même si le ventirad est lourd, rien n’empêche de bricoler un mettre un câble d'acier fixé en haut du carter de la tour, pour alléger le socket.