Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Installation de l’ELC240

Comparatif : 4 kits de watercooling fermés
Par

Le plus simple à ce stade est de ne pas visser complètement la monture, puis d’insérer le waterblock et donner le petit mouvement nécessaire afin qu’il se cale dans la monture.

Le radiateur 240 mm est aux dimensions standard, c’est-à-dire qu’il se logera au sommet d’une majorité de boitiers proposant deux emplacements 120 mm à cet endroit. Il est même possible de légèrement décaler son montage sur notre Nanoxia Deep Silence 1, ce qui laisse un peu plus d’espace aux radiateurs sur l’étage d’alimentation de la carte mère ainsi qu’au branchement des ventilateurs.

Après avoir calé le waterblock dans sa monture, il ne restait plus qu’à visser cette dernière à fond. A ce stade, nous avons constaté que les vis à main fournies pour le socket LGA 2011 exerçaient une pression insuffisante entre la base du waterblock et la surface du processeur.

Soit les vis fournies sont trop longues, soit les ressorts sont trop courts. Par souci d’exhaustivité, nous avons testé le waterblock tel qu’il était livré dans un premier temps, avant d’ajouter des rondelles métalliques pour augmenter la pression. Il en résulte donc une deuxième série de relevés dans les graphiques, portant la mention « modified ».

Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • akisax , 7 janvier 2013 20:39
    Ne pas oublier également qu'à l'usage, les radiateurs sont nettement plus faciles à nettoyer (possesseur d'un corsair h70 depuis quelques années). Un coup d'aspirateur suffit, sans démontage.
  • Papounet17000 , 9 janvier 2013 23:33
    Et puis même si le ventirad est lourd, rien n’empêche de bricoler un mettre un câble d'acier fixé en haut du carter de la tour, pour alléger le socket.