Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Qualcomm suit Broadcom, adopte le WiFi 802.11 ac

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 0 commentaire

2012 sera donc bien l'année de baptême du WiFi 802.11 ac. Bien que le standard ne soit pas encore finalisé, deux des principaux fournisseurs de chipsets WiFi débuteront la commercialisation de puces compatibles : Broadcom (qui fournit notamment les puces WiFi de tous les ordinateurs Apple) et Qualcomm Atheros.

L'arrivée de Qualcomm sur ce segment poussera le WiFi ac dans un grand nombre de smartphones. Son modem WCN3680 sera notamment associé aux imminents SoC Snapdragon MSM8960 (le premier de la génération S4 Krait 28 nm disponible sur le marché) et APQ8064 (le futur Snapdragon S4 quad-core). Ce modem, également compatible Bluetooth et radio FM, n'utilisera qu'un canal ce qui limitera le débit à 433 Mbit/s... pas si mal pour un smartphone. Il possède le même brochage que le précédent modem WCN3660 ce qui simplifiera grandement la tâche des constructeurs.

Qualcomm a prévu quatre autres puces 802.11 ac encore plus performantes pour les PC, tablettes et autres télévisions connectées : la QCA9860 (3 canaux, 1,3 Gbit/s, 2,4 GHz et 5 GHz, Bluetooth 4.0/LE) et la QCA9862 (2 canaux, 866 Mbit/s, 2,4 GHz et 5 GHz, Bluetooth 4.0/LE). Qualcomm précise que ses puces peuvent être intégrées dans des TV OLED de 4 mm d'épaisseur. On se demande bien à quoi la société peut faire référence...

Enfin, le catalogue Qualcomm Atheros compte aussi quatre puces pour les routeurs et point d'accès :

  • les QCA9880 (3 canaux, 1,3 Mbit/s) et QCA9882 (2 canaux, 866 Mbit/s) 802.11ac/a/b/g/n pour les routeurs grand public
  • les QCA9890 (3 canaux, 1,3 Mbit/s) et QCA9892 (2 canaux, 866 Mbit/s) 802.11ac/a/b/g/n pour les routeurs pro, permettant de créer deux réseaux en parallèle (l'un en 2,4 GHz, l'autre en 5 Ghz).

On pourra admirer les performances du WCN3680 au MWC la semaine prochaine. La production en volume sera lancée au cours du prochain trimestre.

Commentaires
Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires