Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Windows 8 : quid des performances dans les jeux ?

Windows 8 : quid des performances dans les jeux ?
Par

Nouvelle version de Windows oblige, nous voici arrivés au moment où il faut à nouveau réinstaller son système d’exploitation, un exercice auxquels les plus anciens parmi nous sont rompus depuis 1985 et Windows 1.0. Comme ses prédécesseurs, Windows 8 arrive avec son propre lot de nouvelles fonctionnalités. Certaines seront bienvenues, d’autres seront vécues comme une régression. Des outils que l’on utilisait depuis des années ne seront plus disponibles, alors que d’autres qui nécessitaient autrefois des pilotes additionnels marcheront en natif. Les performances vont pouvoir augmenter grâce à de nouvelles capacités, alors que des latences de traitement ici où là auront l’effet inverse.

Nous ne nous attendons pas à ce que les performances ludiques évoluent significativement lors du passage de Windows 7 à Windows 8 ; AMD nous a même fait savoir avant la sortie du FX-8350 qu’une machine sous Windows 7 avec les dernières mises à jour devrait se comporter de la même manière qu’une configuration sous Windows 8 pour ce qui est des jeux (d’où le fait que nous ayons seulement vu deux titres lors du comparatif général). Les principaux acteurs comme AMD et NVIDIA ont largement eu le temps de développer des pilotes et d’assurer la compatibilité de leurs produits dès le lancement de Windows 8. En principe, chacun devrait trouver des performances très proches entre Windows 7 et le dernier OS en date de Microsoft avec son jeu favori.

Ceci étant dit, Gabe Newell a tout de même qualifié Windows 8 de « catastrophe ». L’intéressé semble plutôt savoir ce qu’il fait, Valve Corporation est un développeur respecté et Steam la plateforme de distribution numérique de référence. Son opinion fracassante est déjà une chose, mais notre curiosité a été piquée au vif lorsqu’il a annoncé que Valve investissait des ressources massives pour développer Steam sous Linux ainsi qu’adapter ses jeux aux OS libres. A quoi s’en tenir ? Windows 8 est-il irrémédiablement bugué ? Doit-on l’éviter à tout prix lorsque l’on joue sur PC ?

Nous avons lu une interview où Gabe Newell affirmait d’une part que l’interface de Windows 8 est franchement mauvaise, et d’autre part que le dernier OS de Microsoft rendait globalement l’expérience utilisateur plus complexe. Après quelques mois passés à essayer la RTM de Windows 8, nous sommes d’accord sur le fait qu’il devrait être possible de s’affranchir complètement de l’interface Metro lorsque l’on utilise un PC fixe. Mais de là à dire que Windows 8 est un signe avant-coureur de l’apocalypse, il y a un pas que nous ne faisons pas.

Microsoft a mis de manière brutale l’agencement bureau & icônes sous le tapis, ce qui va clairement en irriter plus d’un. Nous pensons cependant que la majorité des utilisateurs sait s’adapter : après tout il n’y a rien de bien compliqué à faire pour lancer des jeux via Steam et passé un temps de prise en main, chacun saura s’approprier Windows 8 à condition de le vouloir. A moins que l’on constate une incompatibilité avec un ou plusieurs anciens titres, le dernier OS de Microsoft ne va pas mettre un coup d’arrêt aux jeux.

Le principal grief de Gabe Newell à l’encontre de Windows 8, qu’il a d’ailleurs abordé explicitement, est le nouveau Windows Store : Microsoft s’est constitué l’équivalent de l’App store d’Apple et s’octroie 30 % du prix de tous les logiciels vendus dans ce cadre. Le principal problème est ailleurs : Microsoft pourrait interdire à certains programmes de fonctionner sous son nouvel OS. Parce que l’on se rapproche potentiellement du modèle fermé d’Apple, les développeurs craignent à juste titre que le Windows Store évolue comme l’App store. S’il est clair que Microsoft contrôlera les contenus vendus sur sa boutique en ligne, personne ne peut garantir la liberté à l’extérieur de cette dernière. C’est pourquoi Gabe Newell est prêt à dépenser beaucoup (tout du moins au stade de la menace) pour le développement sous Linux.

A notre connaissance, Microsoft n’a rien fait pour verrouiller Windows 8. On peut tout à fait installer Steam ainsi que tous les programmes auxquels nous étions habitués sous Windows 7. Naturellement, la situation est radicalement différente pour ce qui est de Windows RT, vu que ce dernier se limite exclusivement aux programmes disponibles sur le Windows Store. Valve aura donc beaucoup plus de mal à générer des profits sur les machines fonctionnant sous Windows RT, de même que les développeurs peuvent s’inquiéter si Microsoft décide un jour d’appliquer la même politique à Windows 8 tout en prélevant sa part à chaque vente.

Au-delà de l’interface, la question est de savoir comment se comportent les jeux avec Windows 8 : ce dernier bénéficie de DirectX 11.1 (Direct3D 11.1, DXGI 1.2, WDDM 1.2, etc.), mais cela ne devrait pas entrainer de bouleversement tout du moins à court terme. Pour en avoir le cœur net, nous avons pris 10 de nos jeux préférés pour comparer leurs performances sous Windows 8 et son prédécesseur.

Afficher 4 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Isayaa , 5 novembre 2012 12:31
    Etrange, je n'ai pas ce problème sur Sleeping Dogs!...
  • iEqua , 5 novembre 2012 13:13
    Pour Sleeping Dogs, votre problème vient du fait que vous avez activé les textures haute définition (se fait automatiquement dans le réglage prédéfini) sans les avoir installé... Désactivez les textures HD (dispo sur Steam) et refaîtes le test pour les 2 OS et vous pourrez comparer ;) 
  • jpl1982 , 5 novembre 2012 17:05
    En ce qui concerne Games for Windows LIVE, Microsoft ont-ils apportés des correctifs, car selon plusieurs commentaires de ceux qui testaient Windows 8, GFWL refusait de se lancer.
  • Eric Corre , 10 janvier 2013 13:02
    Salut sous windows 8 ou se trouve ma boite mail pour sa configuration est-ce qu'il faut que je télécharge une gratuit sur internet ?????