La vente de Microsoft Word interdite aux USA

Un juge texan a délivré contre Microsoft une injonction permanente de vendre ou d'importer tout logiciel Word permettant d'ouvrir des fichiers utilisant le langage xml (.XML, .DOCX ou DOCM).

Cette interdiction surprise a été prononcée suite à la plainte de la société i4i basée à Toronto et ayant déposé un brevet en 1998 couvrant l'usage des mises en forme personnalisées permises par le xml. Le juge Leonard Davis confirme ainsi le verdict délivré en mai dernier par un jury populaire, qui avait jugé Microsoft coupable de violation volontaire du brevet. En outre, le jugement prévoit le versement par Microsoft de 290 millions de dollars en dommages et intérêts.

Quelques millions de dollars qui ne sont qu'une goutte d'eau par rapport à la perte que pourrait représenter l'interdiction de vente de Word. Microsoft a 60 jours pour se conformer à l'injonction prononcée.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
29 commentaires
    Votre commentaire
  • ultrabill
    Citation:
    l'usage des mises en forme personnalisées permises par le xml
    Ba, et OpenDocument c'est pas de l'XML aussi ?
    Et XSL, c'est pas un standard basé sur XML pour définir les mises en page ?

    ... ou alors, j'ai rien compris à cette société Canadienne qui porte plainte au Texas contre une société Californienne :o
    0
  • replic4
    Pourquoi uniquement word ? Car tous les nouveaux formats d'office sont basé sur XML. De plus, OOXML et basé sur XML au même titre que le format d'open office donc pourquoi ne pas interdire ce dernier au passage ?

    En tout cas on voit bien l'absurdité des brevets logiciels. Au passage Microsoft s'est fait prendre à son propre jeu.
    4
  • dark-sorrow
    Et m**de bientôt, on ne pourra même plus coder en xHTML =^__^=
    0