Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Xeon X5698 : le premier CPU Intel à 4,4 GHz

Par - Source: Intel | B 19 commentaires

Les plus jeunes ne s'en souviennent peut-être pas, mais le processeur le plus rapide qu'Intel a jamais commercialisé est encore aujourd'hui... le Pentium 4, dont les versions 570 et 670 atteignaient 3,8 GHz. Par comparaison les plus rapides Core i7 culminent aujourd'hui à 3,4 GHz, et ne grimpent à 3,8 GHz que temporairement au maximum de leur Turbo.

Cela fait néanmoins longtemps que les puces Intel (et AMD) sont capables de dépasser ces plafonds, grâce à un overclocking généralement simple. Il était donc logique qu'Intel y vienne. Mais n'espérez pas vous offrir une de ces puces survitaminées de si tôt. Le fondeur aurait produit en fin d'année des Xeon particuliers. Il s'agissait de Westmere EP/Gultown à six coeurs, dont seuls 2 coeurs sont gardés actifs et poussés à 4,4 GHz ou 4,66 GHz. Des prototypes de l'année dernière, un seul modèle "commercial" serait né : le Xeon X5698, cadencé à 4,4 GHz. Cette puce resterait littéralement hors-du-commun pusique seuls les grands OEM y auraient accès. Elle ne figure d'ailleurs dans aucun document public d'Intel.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • mum1989 , 17 mars 2011 15:57
    ah ... 2coeurs "seulement" moi qui croyait que c'était 6, c'est desuite moins alléchant :( 
  • matthieu lamelot , 17 mars 2011 16:00
    Tu gardes les 12 Mo de cache L3 toute de même :) 
  • Anonyme , 17 mars 2011 16:29
    Un i5 2500k ou i7 2600k s'overclock assez simplement (avec le ventirad stock) à presque 5 GHz :)  et eux ils ont quatre coeurs au moins :p 
  • Afficher les 19 commentaires.
  • -2 Masquer
    delphi_jb , 17 mars 2011 16:31
    On a déjà atteint la limite physique haute de fréquence des CPU, quand on atteindra la limite d’efficacité algorithmique sur l'exploitation des Multi-core (tout les cas de figure ne se parallélisent pas), qu'inventerons nous ?
  • darksystem , 17 mars 2011 17:12
    delphi_jbOn a déjà atteint la limite physique haute de fréquence des CPU, quand on atteindra la limite d’efficacité algorithmique sur l'exploitation des Multi-core (tout les cas de figure ne se parallélisent pas), qu'inventerons nous ?

    De nouvelles architectures? Des procos quantiques?
  • dismuter , 17 mars 2011 17:23
    delphi_jbOn a déjà atteint la limite physique haute de fréquence des CPU, quand on atteindra la limite d’efficacité algorithmique sur l'exploitation des Multi-core (tout les cas de figure ne se parallélisent pas), qu'inventerons nous ?


    Prends un Pentium 4 à 3,0Ghz mono-coeur. Prends un Sandy Bridge mono-coeur (théorique) à 3,0Ghz. Pas plus de parallélisme, pas de montée en fréquence, et pourtant le Sandy Bridge démonte le P4.
  • -1 Masquer
    delphi_jb , 17 mars 2011 17:28
    dismuterPrends un Pentium 4 à 3,0Ghz mono-coeur. Prends un Sandy Bridge mono-coeur (théorique) à 3,0Ghz. Pas plus de parallélisme, pas de montée en fréquence, et pourtant le Sandy Bridge démonte le P4.

    plus de transistor, plus de cache, plus de jeu d'instruction... ca ne continuera pas de grimper comme cela non plus. Un jour on va caler sur la finesse de gravure, et donc indirectement les enveloppe thermique des CPU commencerons a grimper sévère pour une puce plus puissante...
  • dismuter , 17 mars 2011 17:32
    delphi_jbplus de transistor, plus de cache, plus de jeu d'instruction... ca ne continuera pas de grimper comme cela non plus. Un jour on va caler sur la finesse de gravure, et donc indirectement les enveloppe thermique des CPU commencerons a grimper sévère pour une puce plus puissante...


    Oui, mais c'était pour dire que metionner fréquence et nombre de coeurs n'était pas exhaustif. Il y a d'autres paramètres qui entrent en jeu, et effectivement ils atteindront leurs limites aussi, particulièrement lorsque la finesse de gravure des transistors ne pourra plus être améliorée. Intel prévoit encore au moins 4 ans de progrès sur ce domaine (jusqu'au 11nm).
  • Big Monstro , 17 mars 2011 20:04
    Processeur d'une fréquence commerciale de plus de 4 GHz, c'est pas trop tôt !

    En même temps, la dernière version de Pentium 4 (Cedar Mill et Presler) sortie en 2006 y parvenait déjà très facilement même avec le ventirad Intel d'origine...

    Surtout qu'une fréquence atteignant la barre symbolique des 4 GHz aurait pu être un bel argument marketing (une aubaine qu'Intel ne s'était pourtant pas privé d'exploiter quand le P4 avait atteint les 2 puis les 3 GHz). Du coup, je n'ai jamais pas compris pourquoi Intel n'avait pas commercialisé des processeurs d'une fréquence supérieure à 3,8 GHz pour contrer l'Athlon 64. Peut être pour conserver un écart de performance suffisant entre le Presler et le futur Conroe ?! Et puis, faire vendre un Core 2 à "seulement" 2,5 GHz après un Pentium D cadencé à 4,5 GHz, cela aurait peut être été trop choquant pour les néophytes qui n'aurait alors pas avaler cette régression apparente si manifeste
  • Big Monstro , 17 mars 2011 20:11
    A quand le 10 GHz ? Moi, je l'attends depuis plus de dix ans (Intel l'avait annoncé en 2000 qu'on aurait des proco à 10 GHz dès 2005 !), je commence à désespérer ^_^
  • 1815 , 17 mars 2011 21:22
    bof, si c'est pour avoir des trucs genre P4 qui montent très haut sans accroitre significativement les perfs, je vois pas l'intérêt.
    par contre, je sais pas trop ce qu'ils ont foutu avec les C2D: pratiquement tous les E7500 que j'ai vu tiennent 3,5Ghz sans augmentation du voltage ni refroidissement spécifique.
  • sebbk , 18 mars 2011 08:30
    delphi_jbOn a déjà atteint la limite physique haute de fréquence des CPU, quand on atteindra la limite d’efficacité algorithmique sur l'exploitation des Multi-core (tout les cas de figure ne se parallélisent pas), qu'inventerons nous ?

    Il ne faut jamais dire on a atteint la limite. y'a toujours un scientifique plus malin que le précédent qui arrive à repousser la limite.
  • Anonyme , 18 mars 2011 09:32
    Et personne ne pense à regarder du coté des processeurs IBM. Nom mais regarder la fréquence un POWER6... Quel est leur secret??
  • 1815 , 18 mars 2011 19:16
    des pipelines très courts?
  • Big Monstro , 18 mars 2011 19:34
    Citation :
    des pipelines très courts?

    Ca devrait être le contraire : si Intel avait conçu des processeurs à pipeline à 20 puis 31 étages (pentium 4 et dérivés), c'était justement pour monter plus facilement la fréquence
  • 1815 , 18 mars 2011 23:55
    my mistake.
  • Sh4d3rZ_86 , 24 mars 2011 22:00
    [joke]A mon avis c'est parce que ils ont peur qu'on fasse une révolution sur le Web avec [/joke]

    Sans déconner, vous pensez que un jour ils arriveront à les commercialiser les puces à 10 GHz ? En admettant que ce soit le cas, pensez-vous qu'il y aura du monde pour acheter un processeur aussi puisssant ?
    C'est vrai que c'est tentant, mais rejetter du CO2 massivement pour avoir 100000 FPS, je trouve pas celà vraiment utile ...
  • 1815 , 24 mars 2011 22:20
    c'est vrai: tu devrais vite jeter ta machine et reprendre un vieux pentium 166 MMX. :D 
    à l'époque, devait y en avoir pour tenir le même genre de raisonnement...
  • delphi_jb , 25 mars 2011 14:00
    Citation :
    [joke]A mon avis c'est parce que ils ont peur qu'on fasse une révolution sur le Web avec [/joke]

    Sans déconner, vous pensez que un jour ils arriveront à les commercialiser les puces à 10 GHz ? En admettant que ce soit le cas, pensez-vous qu'il y aura du monde pour acheter un processeur aussi puisssant ?
    C'est vrai que c'est tentant, mais rejetter du CO2 massivement pour avoir 100000 FPS, je trouve pas celà vraiment utile ...

    AMD Phenom II X6 1090T contient 6 coeurs, une fréquence de 3,2Ghz/coeur, tout ça dans une enveloppe charnel de 125W.
    Ce qui fait au cumule 19,2 Ghz utilisable si on utilise un logiciel Multi-Threadé comme 3dsmax par exemple.
    on est donc bien loin des 10Ghz avec pour seul désavantage, le multithread. (désavantage, désavantage...)
    d'autant plus que le Ghz de maintenant est somme toute beaucoup plus efficace qu'1 Ghz d'il y a 8 ans...

    ... et tout ca pour 167€ le CPU en Box avec le ventirad !