Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous
Votre question

hdd non bootable (win 98)

Tags :
  • Stockage
  • Matériel
Dernière réponse : dans Stockage
Partagez
29 Août 2006 00:05:10

bonsoir à tous

Mon école a reçu qq ordis pour remplacer les antédiluviens pentium75 sous win 95 et il y a un des nouveaux (pII 333, win 98) qui déconne. Il a fonctionné qq heures puis maintenant j'ai droit à :D isque non système. Le hdd est bien reconnu au boot sans erreur.

A l'aide d'une disquette de boot j'ai accés au hdd qui est bien partitionné et tout, dir me donne "fichiers introuvables" avec 775 000 000 octets et "nom de volume" avec des caractères étranges: @, têtes de bonhomme...

Faut-il reformater le disque dur ou bien un utilitaire de constructeur (je ne connais pas la marque du hdd) à mettre sur disquette pourra résoudre ce pb?

Autres pages sur : hdd bootable win

29 Août 2006 00:34:40

Il se peut fort que la FAT (table d'allocation) ait eu un pb..

Plusieurs soluces :
  • Avec l'utilitaire de diagnostique du constructeur du ddur (trouvable sur le site du constructeur ou par l'Ultimate Boot CD), effectuer un diagnostique complet avec test de la surface (parfois un peu long, mais exaustif)..
  • Si des erreurs sont signalées, effectuer un formattage de bas niveau avec ce même utilitaire. Le ddur sera pleinement ré-initialisé et les secteurs physiques défectueux placés dans la liste d'exclusion du ddur..
  • Avec la disquette de Win98, effectuer un formattage complet (pas un formattage rapide, donc), avec l'option de vérification des secteurs défectueux (effectue un "format /?" pour trouver le paramètre correspondant ; il me semble que c'est "/C", mais je ne suis pas du tout sûr).
  • Ré-installer Win98 et les applis nécessaires et correspondantes à celles précédemment installées pour les applis commerciales, à condition que l'école ait reçu aussi les licences correspondantes ; ce serait en effet dommage que l'école puisse se faire épingler pour défaut de licence, déjà qu'en Juin il y en a une qui s'est faite pincer par la Sacem pour avoir fait chanter "au revoir M. le professeur" par des élèves en l'honneur de 3 enseignants sur le départ au motif que l'école avait utilisé des moyens de sonorisation : basiquement un micro et un ampli.. Ainsi, le PC sera beau comme un sous neuf, prêt à l'usage comme sorti de la grande surface ou de chez l'assembleur ;)  !

    Vu que ce sont des choses un peu longues à faire, il serait préférable que tu aies ce PC chez toi le temps de la manip.. Au moins, tu seras peinard ;) ..

    :jap: 
    29 Août 2006 00:44:20

    ouaip, il faut que je demande à la mairie une license win98 valide donc pour réinstaller windows. Si la 1ere étape se passe bien, je peux espèrer ne pas avoir à tout formater?
    Ultimate boot cd je l'ai chez moi, mais l'ordi ne peut booter sur le cd rom, je pense pouvoir lancer les applis depuis la disquette de boot quand meme, non?

    Et merci :jap: 
    Contenus similaires
    29 Août 2006 03:58:35

    Si, si, l'ordi doit pouvoir booter sur le CD.. Vois dans le Bios comment sont paramétrés les unités ddur et CD, puis l'ordre de démarrage (séquence de boot).. A ma connaissance, aucun pII n'a l'impossibilité effective de booter sur un lecteur optique (CD ou DVD).. C'était le cas sur les anciens PCs qui n'avaient pas de contrôleur IDE (ATA) intégré à la carte mère (386, 486 et certains premiers Pentiums et équivalents) et dont le contrôleur IDE ne connaissait pas toutes les fonctionnalités d'un lecteur optique (la fameuse extension ATAPI), or toutes les mobos de pII ont des chipsets avec contrôleur IDE intégré et extensions ATAPI pleines et entières..

    Sinon, je ne connais pas bien UBCD.. Il y a peut-être un utilitaire pour réparer une FAT au cas où le diag du constructeur ne retourne aucune erreur..

    Mais un PC qui a des heures de vol a de grandes chances d'avoir un ddur dont la surface des plateaux est usée, ce qui a pour effet de provoquer des zones avec une qualité du substrat magnétique en dessous de la limite inférieure tolérée par la sensibilité des têtes de lecture, donc des secteurs défectueux.. Car même si le têtes ne sont pas en contact direct avec la surface des plateaux et "planent" très légèrement au-dessus grace à un effet d'air provoqué par la rotation du disque et au profil de la tête elle-même, il y a tout de même des micro-contacts affleurants à cause de certaines vibration ou même micro-vibrations et ce sont à chaque fois quelques micro particules magnétiques qui sont enlevées de la surface du plateau.. Les têtes ne sont en contact complet avec les plateaux que lorsque le ddur est arrêté..

    Sans parler des éventuels accrocs de surface provoqués par d'éventuels contacts tête / plateau, le genre de chose qui peut survenir lors d'un coup reçu par la tour en fonctionnement, plus rarement lors d'un tansport, les têtes étant "parquées" lors de l'arrêt du ddur (les têtes sont ramenées vers une zone "neutre" ne contenant pas de données, voire même de substrat magnétique)..

    Pour la petite histoire, les ddurs très anciens (surtout les ddurs 5"1/4 avant les 3"1/2) ne parquaient pas automatiquement les têtes lors de l'extinction du PC, les laissant ainsi "posées" sur les zones de données.. Il existait alors une commande DOS "park" ou "parc" (je ne sais plus l'orthographe et mon souvenir m'indique même que je me trompais très souvent) pour parquer les têtes avant l'extinction électrique de l'ordi (manuelle aussi ; pas d'extinction commandée, c'est arrivé sur les PCs avec les alims ATX à connecteurs 20 broches)..

    Autre cause de secteurs défectueux : des chocs électriques subits par le PC.. Des écarts de tension secteur, des sur-tensions ou sous-tensions, qui provoquent des chocs non filtrés et transmis au ddur, soit au mécanisme de guidage des têtes, soit au contrôleur interne au ddur et corrompant certaines données.. Peut-être aussi des micro-surcharges au niveau des têtes, provoquant un courant magnétique au-delà des tolérences admises qui peut écrire l'information magnétique sur une surface trop grande, en "débordant" sur les cylindres de données voisins de part et d'autre..

    Mais normalement, quel que soit le type de partition, une FAT de secours est présente, justement pour éviter les problèmes de corruption et de dégradations magnétiques.. Peut-être qu'avec un soft de récupération de FAT, il est possible de récupérer le contenu de ce ddur sans avoir à tout ré-installer.. L'ennui de FAT16 et FAT32, c'est que les deux FAT (la principale et la secours) sont physiquement l'une après l'autre en tête de la partition, ce qui (je crois) n'est pas le cas en NTFS où (de tête) les FAT sont espacées, autorisant même le dépôt de données entre elles.. Il me semble qu'en NTFS la première FAT est en tête de la partition et que la secours est quelque part entre le 1er et le 3eme Go de la partition.. Mais j'invente peut-être (un reliquat de choses que j'ai dans un coin de ma mémoire et que je ne saurais pas retrouver sur la Toile dans un temps raisonnable :ange: )..

    Autre truc : les applis qui sont sur l'UBCD dans le style utilitaires de diagnostiques risquent de ne pas pouvoir être lancées comme ça depuis une D7 de boot "lambda" : souvent, l'UBCD contient des images des disquettes originales des constructeurs et éditeurs, afin que les utilitaires concernés se comportent exactement comme s'ils étaient exécutés depuis la D7 d'origine.. Mais c'est à voir..

    :jap: 
    29 Août 2006 07:56:17

    Salut à tous,
    Tu peux tenter FDISK /MBR à partir de la disquette de démarrage de Win 98 qui permet de reconstruire le Master Boot Record. Si ça ne fonctionne pas, tenter le reformatage, standard dans un premier temps et de bas niveau en dernier recours. Si le message d'erreur réapparaît, le HD est mort, assez fréquent au bout de quelques années sur les NEC (c'est le genre de matos qu'on récupère dans les écoles). Pour ce qui est des licences, j'avais, il y a 2 ans, obtenu une licence Win 98 Microsoft Refurbisher pour 12 postes pour mon école. Voir ici http://www.mar.partners.extranet.microsoft.com/EMEA.asp... pour plus d'infos.
    Bon courage.