Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous
Votre question
Résolu

Résiliation Neuf/SFR ADSL et Frais de résiliation

Dernière réponse : dans Votre forfait
Partagez
16 Février 2012 09:52:33

Bonjour à tous,

M'étant engagé avec Free le 19 janvier 2012, ma ligne a été activée le 2 février avec un demande de portabilité, ma ligne ADSL a été coupée pendant 24h seulement, j'en suis ravi.
Je me suis adressé au conseiller SFR (Service résiliation) qui me dit que j'aurai 45 € de frais de clôture.
Seulement, depuis le 20 OCTOBRE 2003 (8 ans et 3 mois), je suis client de 9 Télécom devenu ensuite Neuf Télécom, et racheté par SFR.
Ayant acheté le modem chez 9online et reçu le deuxième Modem, la Box NB4 le 12 juillet 2007 et vu l’ancienneté, je pense ne pas être concerné par les frais de résiliation de 45 € car je n'ai rien signé. Je conteste les « soi-disant conditions Générale » dont je n’ai pas eu connaissance et encore moins signé et accepté, je leur demande de me prouver un tel engagement.

1. Avec la loi Chatel, j'ai dix jours pour qu'ils acceptent de me résilier. Au vu de leur courriel du 3 février, ma ligne ADSL a été interrompue le 1er février. N'existe-il pas un effet immédiat?

2. Ai-je le droit de faire opposition et de les régler par chèque en m'y engageant s'ils sont dans leur bon droit ?

Merci!

Meilleure solution

16 Février 2012 15:14:20

Touneuf a dit :
2. Ai-je le droit de faire opposition et de les régler par chèque en m'y engageant s'ils sont dans leur bon droit ?

Tu ne fais pas opposition : tu révoques l'autorisation de prélèvement, c'est différent.
Une opposition n'est pas éternelle et ne vise qu'un versement et elle engendre des frais pour toi alors que la révocation ne coûte rien et est définitive.
Heureusement, parfois, certains employés de banque plus intelligents que la moyenne, traduisent le "je fais opposition" en révocation de l'autorisation.
Mais il serait très imprudent de compter là-dessus.

Toute lettre de résiliation devrait comporter cette formule : "Comme prévu par l'article 2004 du Code Civil, je vous informe également de la révocation de l'autorisation de prélèvement automatique. Après réception de votre facture, je vous réglerai les éventuels montants dus avec le moyen de paiement de mon choix."

Ce qui te laisse la possibilité de contester toute facture injustifiée et de ne pas payer si tu ne dois rien plutôt que de devoir te bagarrer pour obtenir un remboursement au bout de xxxx années.

À toi de bien connaître les termes de ton contrat et de t'assurer d'être toujours sinon dans ton droit, du moins de bonne foi quand tu contestes une facture.
Tu peux aussi demander conseil à un avocat, il y a des consultations gratuites dans tous les barreaux et beaucoup de municipalités en proposent. Renseigne-toi auprès du tribunal le plus proche ou de ta mairie.
Certains comités d'entreprise le font aussi pour les salariés de leurs boîtes.
En principe tu obtiendras uniquement du conseil mais aucun acte, mais c'est déjà ça. Il faut bien qu'ils vivent, eux aussi, de leur travail.

Bon courage avec Free le jour où tu auras un problème !

Si tu as le temps tu peux lire ça

PS : rassemble dans un dossier toutes les pièces utiles (contrat, avenants, CGV en vigueur lors de la conclusion du contrat, courrier, etc...). Si certaines ne sont que sur le Net, imprime les, y compris les éventuels mails.
Garde un double de toute ta correspondance et ne fais aucune démarche par téléphone, c'est une perte de temps : "Les paroles s'envolent, les écrits restent"

Conserve ce dossier indéfiniment.
partage
16 Février 2012 15:41:53

Merci turlupin en ptard, je vais m'organiser en conséquence et tout mettre en oeuvre pour faire les choses dans les règles de l'art.

C'est vrai que "Les paroles s'envolent comme les feuilles en automne".

Merci encore et à bientôt pour les nouvelles à ce sujet!

m
0
l
Contenus similaires
17 Février 2012 18:33:52

turlupin en ptard a dit :
Tu ne fais pas opposition : tu révoques l'autorisation de prélèvement, c'est différent.
Une opposition n'est pas éternelle et ne vise qu'un versement et elle engendre des frais pour toi alors que la révocation ne coûte rien et est définitive.
Heureusement, parfois, certains employés de banque plus intelligents que la moyenne, traduisent le "je fais opposition" en révocation de l'autorisation.



Bonsoir,

La Banque Postale tient à tout pris à ce que je paye 12,80 € pour la révocation "l'opposition définitive avec révocation" selon ses termes, alors que je ne paye pas la demande d'opposition qui dure trois mois vu le contrat que j'ai chez eux.
Je sais que selon les mots que l'on utilise, ça peut couter plus cher.
Dans ce cas, autant renouveler tous les trois mois sa demande d'opposition...
Ou payer carrément et on en parle plus.
C'est ce que l'on appelle "se retrouver entre le marteau et l'enclume" Business à tout prix... sans compter le 3639 qu'il faut composer soit disant "service sécurisé" à 0.15 € / minute.








m
0
l
17 Février 2012 22:24:42

Touneuf a dit :
Bonsoir,

La Banque Postale tient à tout pris à ce que je paye 12,80 € pour la révocation "l'opposition définitive avec révocation" selon ses termes, alors que je ne paye pas la demande d'opposition qui dure trois mois vu le contrat que j'ai chez eux.
Je sais que selon les mots que l'on utilise, ça peut couter plus cher.
Dans ce cas, autant renouveler tous les trois mois sa demande d'opposition...
Ou payer carrément et on en parle plus.
C'est ce que l'on appelle "se retrouver entre le marteau et l'enclume" Business à tout prix... sans compter le 3639 qu'il faut composer soit disant "service sécurisé" à 0.15 € / minute.

Autre solution : changer de banque.
C'est ce que j'ai fait il y a 35 ans quand le Crédit Lyonnais, la banque qui a coûté si cher au contribuable et rapporté autant à Bernard Tapie, a décidé de transformer unilatéralement un paiement par prélèvement (gratuit) en paiement par virement (payant).
J'ai clos mon compte et suis allé au Crédit Mutuel, sans doute pas parfait mais je ne le regrette absolument pas.







m
0
l
18 Février 2012 07:57:50

turlupin en ptard a dit :

Autre solution : changer de banque.
C'est ce que j'ai fait il y a 35 ans quand le Crédit Lyonnais, la banque qui a coûté si cher au contribuable et rapporté autant à Bernard Tapie, a décidé de transformer unilatéralement un paiement par prélèvement (gratuit) en paiement par virement (payant).
J'ai clos mon compte et suis allé au Crédit Mutuel, sans doute pas parfait mais je ne le regrette absolument pas.


En effet, cela fait quelques années que je pense ouvrir un compte au Crédit Mutuel, j'ai eu de bons échos, je le ferai un peu plus tard, d'autant plus que j'avais constitué un dossier et conserver la carte de visite du directeur d'agence avec qui j'ai eu une bonne entrée en matière, avec des offres intéressantes.
Bonne journée!








m
0
l
30 Octobre 2012 11:42:17

Touneuf a dit :
turlupin en ptard a dit :
Tu ne fais pas opposition : tu révoques l'autorisation de prélèvement, c'est différent.
Une opposition n'est pas éternelle et ne vise qu'un versement et elle engendre des frais pour toi alors que la révocation ne coûte rien et est définitive.
Heureusement, parfois, certains employés de banque plus intelligents que la moyenne, traduisent le "je fais opposition" en révocation de l'autorisation.



Bonsoir,

La Banque Postale tient à tout pris à ce que je paye 12,80 € pour la révocation "l'opposition définitive avec révocation" selon ses termes, alors que je ne paye pas la demande d'opposition qui dure trois mois vu le contrat que j'ai chez eux.
Je sais que selon les mots que l'on utilise, ça peut couter plus cher.
Dans ce cas, autant renouveler tous les trois mois sa demande d'opposition...
Ou payer carrément et on en parle plus.
C'est ce que l'on appelle "se retrouver entre le marteau et l'enclume" Business à tout prix... sans compter le 3639 qu'il faut composer soit disant "service sécurisé" à 0.15 € / minute.










petite astuce pour ne pas payer le 0.15€/ min sur le 3639, appeler en numero caché le 01.45.45.36.39, c'est ce que je fais à chaque fois et cela ne me coute rien.
m
0
l