Accueil » Actualité » 10 ans de cartes SD

10 ans de cartes SD

Image 1 : 10 ans de cartes SD

Le format SD (pour Secure Digital) a 10 ans. Dérivé des cartes MMC, ce format est très populaire et, en 10 ans, plus de 2,5 milliards de cartes ont été écoulées. La SD Association — qui gère ce format — revient sur les différentes évolutions de ce format et évite (pudiquement) de parler d’une des raisons d’être du format à) l’origine, les DRM. En effet, ces derniers n’ont jamais été réellement utilisés.

De 8 Mo à 64 Go

En janvier 2000, les premières cartes offraient une capacité de 8 Mo (64 Mo à la fin de l’année) avec un bus sur 1 bit (2,5 Mo/s au maximum). 2001 et 2002 ont vu l’apparition des cartes de 128, 256 et 512 Mo (vendues à prix d’or) alors qu’en 2003, une version plus compacte est lancée, la Mini SD. Ce type de carte a été un échec, même si quelques téléphones (notamment) ont profité de la taille réduite. En 2004, la barre du Go a été franchie et en 2005, les microSD débarquent : plus petites que les Mini SD, elles sont devenues la norme dans les téléphones (et certains appareils photo). En 2006, le format a évolué vers le SDHC (pour Hich Capacity), permettant d’offrir une capacité de 32 Go et en 2009, les SDXC (eXtended Capacity) et la limite des 2 To sont apparues. Les premiers produits sont attendus pour 2010, avec des cartes de 23 ou 64 Go.

Dans la pratique, ce format a réussi à s’imposer face aux vieillissantes Compact Flash et aux formats propriétaires comme les Memory Stick et les xD. Rappelons qu’en 10 ans, la vitesse est passée de moins de 1 Mo/s à 30 Mo/s et que la capacité a été multipliée par plus de 1 000 : une carte SD de 16 Go est aujourd’hui un produit courant.