Accueil » Dossier » 10 technologies qui vont transformer l’informatique » Page 6

10 technologies qui vont transformer l’informatique

1 : Introduction 2 : OLED flexibles 3 : ReRAM et MRAM 4 : Wi-Fi ac, WiGig et Super Wi-Fi 5 : Après le transistor en silicium 7 : L'invisibilité 8 : Informatique quantique 9 : Claytronics 10 : Des robots et des MEMS 11 : Interfaces neuronales 12 : Conclusion

High-tech transparente

Image 1 : 10 technologies qui vont transformer l'informatiqueLe film Minority Report est devenu une sorte de roadmap des produits du futur. Une des scènes les plus marquantes montre le héros, John Anderton, joué par Tom Cruise, manipulant une série d’écrans transparents à l’aide de gants (cf. La vidéo ci-dessous). Ces gadgets transparents ont nourri l’imagination des écrivains, cinéastes et scientifiques depuis des années et ils commencent à devenir une réalité.

Des composants transparents

Nous sommes loin de pouvoir produire un objet complexe transparent, tel un smartphone, principalement parce que les composants dont il a besoin ne sont pas encore prêts, mais la recherche avance. La TRRAM est une mémoire transparente non volatile qui est fabriquée à l’aide de couches d’oxyde de métaux transparents empilées les unes sur les autres (cf. « Des mémoires transparentes pour téléphones portables »). Il est bon de rappeler que les innovations dans le domaine des semi-conducteurs passent presque toujours par les mémoires qui sont des structures simples permettant de maîtriser une technologie pour l’utiliser ensuite dans des puces plus complexes. Le dernier exemple en date est le transistor en 3D d’Intel qui a d’abord été démontré dans des SRAM en 2006 et qui sera commercialisé cette année dans les processeurs de la société.

Des chercheurs de Stanford ont aussi montré une batterie transparente utilisant du polydiméthylsiloxane (PDMS), un polymère dans lequel sont gravées des électrodes de 35 µm de large invisibles à l’oeil nu et qui baignent dans un électrolyte transparent. (cf. « Et voici la batterie Li-ion transparente »). Enfin, les recherches avancent pour mieux comprendre le comportement des oxydes transparents semiconducteurs afin d’optimiser leur conductivité. Ces avancées rapprochent les marchés des concepts similaires au Morph de Nokia.

Image 2 : 10 technologies qui vont transformer l'informatiqueDes écrans transparents

Le premier produit transparent qui devrait devenir une réalité commerciale devrait être l’écran. Il y a un mois, Samsung présentait son SmartWindows, une dalle LCD transparente tactile de 46 pouces destinée à des fins publicitaires et marketing. On vous parle de ce genre de technologie depuis 2006 (cf. « Un écran OLED transparent ? ») et avec les années, les chercheurs mettent au point de nouvelles structures, comme cet écran flexible et transparent utilisant des nanotubes de carbone (cf. « Un écran TFT flexible et transparent »). Pour pouvoir sortir ce genre de produit en masse, ils travaillent sur des matériaux transparents plus résistants capables de subir les processus de fabrication actuels qui imposent des contraintes très difficiles (cf. « Un film transparent qui chauffe à 260 ºC »).

Néanmoins, rien ne témoigne aussi bien de l’évolution de cette technologie que l’augmentation de la définition et de la diagonale. En 2010, les écrans présentés dans les salons variaient entre 2,4 pouces (cf. « Un écran multitouch transparent ») et 19 pouces (cf. « Un écran OLED de 19 pouces transparent ») en passant par des ordinateurs portables de 14 pouces (cf. « Un écran transparent en démonstration ») et des smartphones (cf. « Votre écran OLED, flexible ou transparent ? »). Le fait que cette technologie intègre des produits finis au lieu de se limiter à une dalle exposée dans une vitrine est aussi encourageant.

Les composants qui assurent le fonctionnement de ces dalles sont placés sur les côtés ou en dessous du système pour ne pas rompre l’effet de transparence. En effet, si les fabricants savent facilement fabriquer des dalles LCD transparentes (celles de nos écrans le sont déjà), un écran a besoin de beaucoup d’autres composants qui sont aujourd’hui opaques. Enfin, on peut se poser la question de l’utilité d’un tel système. Voir au travers d’un téléphone ou une tablette ne semble pas toujours une si bonne idée et pourrait se révéler être une distraction néfaste lors de son utilisation. Bref, la recherche avance, mais jusqu’à maintenant, les démonstrations sont limitées à quelques marchés de niche.

Minority Report

Sommaire :

  1. Introduction
  2. OLED flexibles
  3. ReRAM et MRAM
  4. Wi-Fi ac, WiGig et Super Wi-Fi
  5. Après le transistor en silicium
  6. High-tech transparente
  7. L'invisibilité
  8. Informatique quantique
  9. Claytronics
  10. Des robots et des MEMS
  11. Interfaces neuronales
  12. Conclusion