Accueil » Actualité » 18 000 licenciements chez Microsoft et une menace sur les Nokia X

18 000 licenciements chez Microsoft et une menace sur les Nokia X

Image 1 : 18 000 licenciements chez Microsoft et une menace sur les Nokia X

Les rumeurs étaient vraies : Microsoft se préparait bien à la plus grosse vague de licenciement de son histoire. La précédente datait de 2009 et avait emporté presque 6000 employés. Cette fois, ce sont 18 000 postes qui seront supprimés d’ici l’année prochaine ! Satya Nadella vient de l’annoncer dans un e-mail à l’ensemble de la société.

Les détails ne sont pas encore connus, Nadella promet de les donner lors de la présentation des prochains résultats financiers, mardi 22 juillet. Pour le moment, on sait simplement que la majeure partie des licenciements (12 500) touchera l’ancienne division Nokia Devices and Services. Les employés concernés seront mis au courant de leur sort dans les six prochains mois.

Le reste des suppressions visera à réorganiser profondément Microsoft pour diminuer le nombre d’étages hiérarchiques afin de rendre la société plus agile, capable de réagir plus rapidement au marché. Satya Nadella répond ainsi aux critiques les plus fréquentes contre Microsoft, selon lesquels elle serait devenue sclérosée par ses processus de validation et de décision. 

Enfin Satya Nadella promet un virage stratégique sur le marché des smartphones. Les modèles haut de gamme se focaliseront sur les innovations technologiques (comme le capteur Pureview du Lumia 1020). Dans le bas de gamme, Nadella annonce la transformation de certains modèles Nokia X en Lumia. Un demi-aveu d’échec pour cette gamme à mi-chemin entre deux mondes.