20 consoles qui ont fait un bide

Image 1 : 20 consoles qui ont fait un bide

ColecoVision (1982)

Caractéristiques techniques

– CPU : NEC Zilog Z80A (3,58 MHz)
– RAM : 1 Ko
– ROM: 8 Ko
– GPU : Texas Instrument TMS9928A (256 x 192, 16 couleurs, 16 Ko)
– VRAM : 16 Ko
– Jeux : cartouches de 8 Ko, 16 Ko, 24 Ko ou 32 Ko

Nombres de consoles vendues

Les estimations parlent de plus de 2 millions.

Année de l’arrêt de production

1984

Raisons de son échec

– Krach du monde des jeux vidéo en 1983 (actions des acteurs du jeu vidéo en chute libre, baisse considérable des investissements, annulation de sorties de jeux, saturation du marché, grand public blasé délaissant les nouvelles consoles).
– Beaucoup de jeux annoncés, mais jamais commercialisés (Tunnels and Trolls étant le plus connus).
– Elle fut devancée deux ans plus tard par la NES vendu 600 francs moins chers (177 € en tenant compte de l’inflation).