IBM met au point un transistor ultra rapide

IBM a réussi à atteindre la fréquence de 500 gigahertz avec un transistor. Pour arriver à une telle vitesse, le transistor a été refroidi à 4,2° Kelvin, c'est-à-dire près de – 269 ° Celsius. IBM déclare vouloir pousser au maximum ses recherches de performances pour les transistors à base de SiGe (silicium et germanium), et ils pensent être encore loin des limites.

Lors de l'expérience, menée avec la Georgia Institute of Technology, le transistor a fonctionné à une fréquence de 300 GHz dans une température ambiante. Les applications utilisant ce type de puces ne sont pas prévues avant quelques années, mais on parle notamment de réseaux sans fil ultras rapides (avec des transistors à 60 GHz), ou encore de sécurité dans l'automobile avec des processeurs capables de détecter les vitesses des voitures et d'ordonner instantanément un freinage en cas d'accident.