Accueil » Actualité » 2007 : Le futur du Turion

2007 : Le futur du Turion

Décidément, AMD a la langue bien pendue ces derniers temps. Après l'annonce du 4×4, du Live! et du K8L, c'est au tour de la branche pour mobiles de voir son avenir dévoilé.

Un marché pour le moment inacessible

Aujourd'hui, les processeurs d'AMD pour ordinateurs portables ne peuvent pas rivaliser en terme de consommation avec les processeurs à basse consommation de son concurrent. La société ne peut donc pas pour l'instant proposer de solution satisfaisante pour le marché des ultra-portables à cause du TDP de 25 W de ses Turion ou Sempron Mobile.

Une architecture repensée

AMD a annoncé que son prochain processeur, destiné aux portables sera gravé en 65 nm et sera issu d'une nouvelle architecture ; cette architecture sera pensée pour accroitre les économies d'énergie et donc l'autonomie du portable. Ainsi, comme pour le K8L, chaque cœur de ce processeur, qui en comptera deux, verra son énergie gérée indépendamment. De même, la fréquence du bus HyperTransport (en version 3.0) pourra être ajustée en fonction des besoins de la machine.

Ce processeur, au nom de code de « Bulldozer », sera peut-être, à l'instar de la plateforme Centrino accompagné d'un contrôleur Wi-Fi 802.11n. Encore un fois, on peut se demander si les innovations d'AMD seront suffisantes pour contrer son rival, bien décidé à revenir sur le devant de la scène.