Palm OS devient Garnet OS

access powered
Le système d’exploitation de certains PDA Palm, Palm OS 5.4, devient officiellement Garnet OS.

Un peu d’histoire

Attention, il va falloir suivre. En des temps anciens, la société Palm était le leader des PDA. Le constructeur et le fournisseur de l’OS ne faisait qu’un. A la sortie de la version 5 de l’OS, Palm a été scindé en deux : Palm One pour les machines et Palm Source pour le système. Ensuite, le système Palm OS a été revendu au japonais Access, Palm Source a disparu et Palm One est redevenu Palm. En 2006, Palm a racheté Palm OS à Access, mais seulement la version « Garnet » de l’OS (Palm OS 5.4).

La nouvelle donne

La société Palm va donc produire des PDA sous Garnet OS (le Treo 680, par exemple) et sous Windows Mobile (Treo 700w). Access va se focaliser sur ALP (Access Linux Platform), la prochaine version du système, qui est basée sur Linux et offre une compatibilité totale avec les programmes Palm OS 4 (basés sur un CPU 68k) et Palm OS 5.x (basés sur un processeur ARM). Les appareils qui portaient le logo « Palm Powered » vont maintenant porter le nouveau logo « Access Powered ».

Le futur de l’OS

Le futur de la licence Palm semble bien sombre : Garnet OS, même s’il dispose d’une très bonne ergonomie et d’une base logicielle énorme, est vraiment en retard sur les systèmes Windows Mobile. La gestion du multimédia est rudimentaire et les technologies sans-fil sont très mal gérées.
En plus d’un retard au niveau de l’OS, les machines sont moins séduisantes d’aspect que les PDA sous Windows Mobile et les innovations sont beaucoup moins fréquentes car seul Palm propose encore de nouveaux terminaux sous Palm OS.