Intel préparerait un Montevina pour les ultraportables


En plus des processeurs SFF (Small Form Factor) dont nous avons déjà parlé, Intel travaillerait sur une plateforme complète pour les ultraportables, qui permettrait de réduire la taille de la carte mère. L’ensemble serait basé sur le futur ensemble Montevina, le successeur annoncé du Santa Rosa.

Plus petit et plus lent

Les plateformes dites SFF sont donc plus petites que les autres, pour réduire la taille de la carte mère. Par exemple, alors qu’un ensemble Santa Rosa mesure 3 411 mm², la plateforme Nappa SFF ne mesure que 2 915 mm². Par contre, ces packages plus petits ont aussi un problème : les performances et les fonctions sont généralement en retrait, essentiellement pour limiter la consommation. Par exemple, le i945 GU utilisé dans les UMPC propose un GMA 950 cadencé à seulement 133 MHz (250 MHz dans un PC portable classique) et l’ICH7-U ne gère pas le SATA ou le PCI-Express.

Passage direct à Montevina SFF

Intel va semble-t-il passer directement de Nappa à Montevina pour sa plateforme UMPC, sans proposer de Santa Rosa. La plateforme utilisera un Cantiga GS et un ICH9M en version SFF, avec a priori les processeurs Penryn SFF. De cette façon, on passera de 3 342 mm² en Montevina classique à seulement 1 415 mm² pour la version SFF. Cette dernière est essentiellement prévue pour les UMPC et les ultraportables. La réduction de la carte mère est un des points que l’on peut encore améliorer, car des périphériques comme le disque dur ne peuvent pas être miniaturisés à l’infini, sous peine d’offrir des performances trop faibles : les disques 1,8 pouce actuellement utilisés sont déjà un frein aux performances des ultraportables.