Bientôt de l’EFI chez MSI


Les constructeurs de cartes mères pour PC semblent enfin s’intéresser à l’EFI : MSI devrait sortir sa carte mère P35 Neo3 avec un EFI à la place du BIOS.

Extensible Firmware Interface contre Basic Input Output System

L’EFI, déjà utilisé par Apple et Intel (pour ses machines à base d’Itanium) est le remplaçant annoncé du BIOS. L’EFI (Extensible Firmware Interface) est un logiciel (écrit en C) prévu pour prendre en charge le fonctionnement de base d’un ordinateur (avant le chargement du système d’exploitation). Contrairement au BIOS, très fruste et datant des premiers PC (en 1981), l’EFI travaille en 32 bits (ou 64 bits) et permet d’utiliser des interfaces graphiques avancées (notamment). Le BIOS, pour rappel, se limite en gros au mode texte et au mode 16 bits (il démarre en mode réel, comme s’il était utilisé sur un 8086). L’EFI permet aussi (entre autres) de se connecter au réseau (pour des mises à jour) et peut même contenir des jeux ou des programmes.

Pas de Windows XP 32 bits ?

Nous ne savons pas si MSI va installer un émulateur de BIOS dans sa carte mère. Pour rappel, alors que Windows Vista est parfaitement compatible avec l’EFI (tout comme Mac OS X et Linux), certaines versions de Windows XP ne prennent pas en compte ce type de firmware et nécessitent obligatoirement un BIOS. Contrairement aux idées reçues, Windows XP est capable de prendre en charge l’EFI, mais uniquement dans sa version 64 bits pour processeurs IA64 (Itanium). Les versions 32 bits pour x86 ne prennent pas en compte l’EFI et nécessitent un BIOS. Si MSI ne propose pas d’émulateur de BIOS sur sa carte mère, les utilisateurs seront donc limités à Windows Vista ou Linux.

La carte mère MSI est prévue pour le mois de février 2008, mais on ne connaît pas encore le prix de cette P35 Neo3 ni le surcoût éventuel de l’EFI.