Intel Atom : le processeur économe

1 : Introduction 2 : Intel et la diminution de la consommation 3 : Atom Z500 et SCH (Poulsbo) 5 : Atom : in-order et HyperThreading 6 : Atom : caches et FSB 7 : La gestion de la consommation : tests et théorie 8 : Atom contre Pentium E et Sempron 9 : Atom contre C7 et Celeron-M 10 : Overclocking et 3D 11 : Conclusion

Atom N200 et i945

Pour les Atom destinés aux PC classiques, Intel va proposer une autre gamme de processeurs (Diamondville). Les Atom des séries N200 et 200 sont destinés aux PC classiques, mais plus précisément aux PC portables à bas prix, comme le Eee PC et ses concurrents.

Atom N200 et 200 : le prix est intéressant

Les Atom N200 sont proches des Atom Z500, les seules différences viennent de la gestion de l’EMT64 (64 bits), présente dans les modèles N200 et 200 et de l’absence de l’EIST : les Atom 200 ne changent donc pas de fréquence à la volée. Les pris sont intéressants : un Atom N270, avec une fréquence de 1,6 GHz (bus 533 MHz) et un TDP de 2 W vaut à peine 44 $. Et la version 230, avec un TDP de 4 W, vaut seulement 29 $ (à la même fréquence).

Intel Atom N270Intel Atom 230

Un chipset ancien : le i945

Intel i945GCLe problème principal des Atom N200 vient du chipset : Intel ne propose que des variantes du i945. Ce chipset, déjà ancien (il date de 2005), a un gros défaut : il consomme beaucoup (22 W en version GC). Le chipset i945 supporte les technologies modernes : SATA (2), PCI-Express (1 ligne via l’ICH7), HD Audio, etc. Il gère bien évidemment la mémoire DDR2 (sur deux canaux) et intègre un IGP, le GMA 950. Malgré tout, on se rend bien compte qu’utiliser un chipset ancien (celui de la plateforme Napa) avec un TDP 10x supérieur à celui du processeur n’est pas la meilleure idée du monde. Mais faute de mieux, il faudra s’en contenter. Les PC portables utiliseront le i945GSE, qui se contente de 5,5 W (4 W pour le Northbridge et 1,5 W pour le Southbidge). Bien évidemment, les performances ne sont pas les mêmes, essentiellement en 3D où Intel a diminué la fréquence du GMA (de 400 à 133 MHz).

Le GMA 950

Star Wars avec un GMA 950Attardons-nous sur le GMA 950, l’IGP utilisé par Intel dans le chipset i945. Compatible DirectX 9 et capable d’animer Aero, il est très courant dans les PC portables équipés d’un processeur Core Duo. Ses performances sont très faibles et il est incapable de décoder les formats HD. De plus, il est sensible à la bande passante de la mémoire et ses pilotes sont peu optimisés. Enfin, Intel utilise plusieurs fréquences pour son IGP : de 400 MHz dans les versions i945G (pour desktop), on peut passer à 250 MHz dans les PC portables et à 166 MHz dans certains ultraportables (avec la perte de performances en conséquence). La version utilisée par l’Atom (i945GSE) se limite quant à elle à 133 MHz alors que le i945GC fonctionne à 400 MHz.

Notons qu’Intel propose aussi de coupler l’Atom à un chipset… SiS. Cette solution, déjà proposée dans les cartes Mini-ITX d’Intel, utilise un SiS 671 couplé à un 968 et consomme seulement 8 W.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Intel et la diminution de la consommation
  3. Atom Z500 et SCH (Poulsbo)
  4. Atom N200 et i945
  5. Atom : in-order et HyperThreading
  6. Atom : caches et FSB
  7. La gestion de la consommation : tests et théorie
  8. Atom contre Pentium E et Sempron
  9. Atom contre C7 et Celeron-M
  10. Overclocking et 3D
  11. Conclusion