802.11r : une norme Wi-Fi de plus

802.11r : encore un nouveau Wi-Fi
L’IEEE, qui valide les standards dans le monde, vient d’accepter la norme 802.11r. Les connaisseurs ont tout de suite reconnu les chiffres qui caractérisent le Wi-Fi et ils ont raison. Encore une nouvelle norme, après le 11a, le 11b, le 11g et le 11n ? Oui et non.

Pour la VoIP

En fait, le 802.11r est dédié au roaming, le passage entre différents réseaux Wi-Fi. Si dans un usage classique le fait que la reconnexion prend quelques dixièmes de seconde ne pose pas de réels problèmes, dans une conversation téléphonique, c’est différent : la moindre coupure est audible. Avec le 802.11r, la connexion au nouveau réseau se fera avant la déconnexion, ce qui permettra de ne couper que pendant 50 ms au maximum (contre 100 ms à plusieurs secondes actuellement).

Actuellement, les constructeurs ont des techniques qui consistent généralement à séparer la VoIP sur un réseau séparé, peu protégé, pour passer l’authentification rapidement ou à utiliser une préversion du 802.11r. D’autres utilisent simplement des protocoles propriétaires pour effectuer le roaming. En standardisant la norme, l’IEEE devrait permettre aux constructeurs d’harmoniser les périphériques et donc de permettre de passer d’un réseau à un autre sans coupures, en toute transparence. Notons pour terminer qu’un appareil pourra donc être compatible 802.11r et 802.11n, par exemple.