Les jeux VS la réalité, deuxième partie : le cinéma est-il un bon exemple ?

1 : Introduction 2 : Et l’eau fut 3 : Encore plus d’eau 4 : Reflets sur l’eau 5 : Des cartes photo-réalistes ? 6 : Monstres 8 : Les cieux et l’enfer 9 : Neige et pluie 10 : Effets physiques 11 : Brouillard, fumée 12 : Effets spéciaux cinématographiques 13 : L’apport du Shader 14 : Les éléments 15 : Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Explosions

L'art de l'explosion

Une production hollywoodienne digne de ce nom dispose de ses propres spécialistes pour les effets, comme la pyrotechnique qui gagne vraiment à être réelle. Si le potentiel des PC est reconnu dans ce domaine, il reste sous exploité : le cinéma permet de voir un gigantesque pilier de feu disparaître progressivement dans le ciel (généralement obtenu par l’inflammation d’essence projetée), tandis qu’on aura plutôt droit à une simple explosion bruyante dans un jeu. Il manque ici un mélange entre sphère incandescente, rideaux de feu, colonnes de fumée, pluie de débris alliée à une bonne onde de choc.

Seule la fumée manque

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Et l’eau fut
  3. Encore plus d’eau
  4. Reflets sur l’eau
  5. Des cartes photo-réalistes ?
  6. Monstres
  7. Explosions
  8. Les cieux et l’enfer
  9. Neige et pluie
  10. Effets physiques
  11. Brouillard, fumée
  12. Effets spéciaux cinématographiques
  13. L’apport du Shader
  14. Les éléments
  15. Quelles sont les perspectives d’évolution ?