Core i5 et i7 Lynnfield, le coup de maître d’Intel

2 : Un nom c'est quoi ? 3 : Socket LGA1156 : contrôleurs mémoire et PCI Express intégrés 4 : Turbo Boost d'Intel : la potion magique du Lynnfield 5 : Hyper-Threading : le plus du Core i7 6 : Contrôleur mémoire : un canal en moins, ça fait mal ? 7 : P55 : le chipset perd ses prérogatives 8 : Windows 7 : Microsoft écoute Intel, enfin 9 : Configuration de test et benchmarks 10 : Benchmarks synthétiques 11 : Aplications multimedias 12 : Applications bureautiques 13 : Consommation 14 : Conclusion

Introduction

Toute l’attention d’Intel est actuellement tournée vers Clarkdale, sa gamme phare gravée en 32 nm et basée sur l’architecture du Nehalem. Clarkdale est la base sur laquelle les Core i5 et Core i3 sont conçus. C’est un enjeu de taille pour Intel. Si important, en effet, qu’il m’a été dit sur le ton de la plaisanterie, deux semaines avant le lancement du Lynnfield, que toute la société avait mis l’accent sur Clarkdale, et pas sur le Core i5 et Core i7 que nous voyons aujourd’hui.

Mais Clarkdale est prévu pour dans six mois au moins. Aujourd’hui, il n’y en a que pour le Lynnfield présent dans les nouveaux Core i5 et Core i7 sur socket LGA 1156.

La fin du vénérable Core 2… enfin presque

Avec le lancement de ses Core i7, Core i5 et Core i3, Intel a tranquillement sonné le glas de la famille des Core 2, qui nous a accompagnés pendant plus de trois ans, et qui nous a fait doucement oublier le temps où l’entreprise s’entêtait en vain à faire grimper la fréquence de ses CPU.

La transition ne se fera pas immédiatement, ni même rapidement. Au quatrième trimestre 2010, l’architecture Core 2 sera encore une option intéressante en entrée de gamme.

La gamme des Core 2 Quad va de 120 € à 299 € selon la liste tarifaire du 9 août d’Intel. Les Core 2 Duo s’échelonnent de 100 € à 240 €. Est-ce que le trio de processeurs lancé aujourd’hui met à mal ces tarifs ? La réponse est oui. Est-ce que les trois processeurs Lynnfield en test dans ce dossier, dont les tarifs s’étendent de 199 $ à 555 $ (soit l’équivalent de 190 à 500 € compte tenu des taux de conversion constatés aujourd’hui) vont étouffer les Core 2 Quad et Core 2 Duo, si bien que tout le monde sera prêt à dépenser au moins 200 € sur leur prochain processeur ? Certainement pas.

Au fait, c’est quoi le milieu de gamme ?

Pour faire court, en haut de la pyramide se situe Bloomfield, le Core i7 sur socket LGA 1366. Lynnfield occupe désormais un segment situé entre le haut de gamme et le milieu de gamme. Yorkfield (Core 2 Quad) devient cette famille de transition qui permet à Intel d’attendre la sortie du Clarkdale au 1er trimestre 2010. Wolfdale (Core 2 Duo) continuera avec la famille des Pentium dual-core jusque dans le courant 2010.

Si vous vous êtes penché sur Core 2 Quad ou sur le Phenom X4 II précédemment, le Core i5 risque de vous intéresser. Si vous envisagiez déjà un Core i7 pour le LGA 1366, les Core i7-860 et -870 méritent votre attention avec des tarifs identiques à ceux des i7-920 et -950. Comment est-on censé choisir entre des processeurs dont l’architecture, les fonctionnalités et les prix sont tellement proches ?

Bonne question, c’est d’ailleurs l’un des domaines sur lequel nous allons être particulièrement critiques aujourd’hui. La désignation des produits est confuse si vous n’êtes pas déjà familier avec l’architecture. Heureusement, il y a beaucoup d’innovations plus excitantes à couvrir plutôt que les noms de produits hasardeux.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Un nom c'est quoi ?
  3. Socket LGA1156 : contrôleurs mémoire et PCI Express intégrés
  4. Turbo Boost d'Intel : la potion magique du Lynnfield
  5. Hyper-Threading : le plus du Core i7
  6. Contrôleur mémoire : un canal en moins, ça fait mal ?
  7. P55 : le chipset perd ses prérogatives
  8. Windows 7 : Microsoft écoute Intel, enfin
  9. Configuration de test et benchmarks
  10. Benchmarks synthétiques
  11. Aplications multimedias
  12. Applications bureautiques
  13. Consommation
  14. Conclusion